4 petites choses incommodantes sur LinkedIn … Comment les éviter?

Article rédigé par : le 13 juin 2017.

Depuis six ans, à chacun de mes anniversaires, mon agent immobilier dont j’admire le professionnalisme, est toujours le premier à m’adresser ses vœux par voie postale sur une jolie carte manuscrite. Vous savez, c’est un de ces experts du service à la clientèle, disponible du lundi au dimanche et qui vous donne le sentiment que vous êtes son unique client. Cependant, en décembre 2016, un autre individu lui a volé la vedette. Un développeur Java basé à Mumbai, illustre inconnu et visiblement membre de mon réseau m’a présenté tous ses vœux de bonheur et de longévité à 00h45!


Bien que je sois très flattée de cette attention, elle illustre parfaitement ces petites choses surprenantes et parfois inconfortables qui nous arrivent sur LinkedIn.

Rappelez-vous que ce réseau social, désormais incontournable pour une grande majorité, a été à l’origine conçu pour mettre en relation des professionnels. Nul ne peut nier son ascension fulgurante, cependant je constate tout comme vous (j’en suis convaincue) qu’il s’y passe des choses surprenantes voir gênantes. J’en partage quelques-unes avec vous ainsi que des conseils pour les éviter.

1. Les invitations d’un potentiel Dexter Morgan

Petit rappel si ce nom ne vous dit rien : Dexter est l’anti-héros éponyme de la célèbre série de HBO. Ce tueur en série sympathique travaille comme analyste sur les scènes de crime. Il apporte régulièrement des donuts à ses collègues de bureau et la nuit il tranche le cou de ses victimes avec un sang-froid effroyable.

Bref, quand vous recevez une invitation LinkedIn d’un profil sans photo, avec lequel vous ne partagez aucune connexion, dont le secteur d’activité n’a aucun lien avec le vôtre et qui plus est, vit à des milliers de kilomètres … il y a de quoi s’interroger.

La solution : Ne pas accepter l’invitation ou questionner l’individu sur l’objet de sa démarche et prendre la bonne décision selon la pertinence de sa réponse.

2. Les demandes d’emploi non ciblées et/ou non personnalisées

« Bonjour, je suis titulaire d’un doctorat en biochimie. J’ai visité Montréal en juillet dernier et je souhaite m’y installer. Pourriez-vous m’aider à trouver un emploi? Merci ». Je reçois sur une base régulière ce type de demandes d’emploi très directes, la plupart du temps pour un secteur qui n’est pas celui pour lequel je recrute. Elles proviennent quelquefois de personnes n’ayant pas encore entamé leur processus d’immigration.

La solution : lorsque vous êtes en recherche d’emploi, je vous invite à cibler des recruteurs œuvrant dans votre domaine, à personnaliser votre approche, et si vous êtes à l’étranger, il serait préférable de préciser votre date d’arrivée et si vous êtes légalement autorisé à travailler au Canada.

3. Les infos à la Facebook

Depuis peu, les mêmes proverbes, énigmes mathématiques, selfies en tout genre, faire-part de naissance, photos d’accouchement et j’en passe, semblent prendre de l’ampleur sur LinkedIn. Oui, je sais c’est super cute un nouveau-né qui fait dodo mais est-ce vraiment pertinent sur un réseau professionnel?

La solution : si vous vous sentez intoxiqué(e) par ce trop plein d’infos personnelles provenant souvent du même individu, vous pouvez ne plus le suivre en vous désabonnant de ses diffusions.

4. Les invitations « romantiques »

Lorsque vous êtes spécialisé en recrutement TI et que vous acceptez l’invitation d’un ingénieur basé à San Francisco, vous êtes loin de vous imaginer qu’il recherche l’âme sœur. Cette histoire est basée sur des faits réels et cela arrive bien plus souvent que vous ne l’imaginez. LinkedIn n’est pas un site de rencontres! Certains ne l’ont pas compris et tentent leur chance malgré tout.

La solution : « Aux grands maux les grands remèdes » : bloquez l’individu afin qu’il ne puisse plus vous contacter mais avant cela, rappelez-lui tout de même que sa démarche est inappropriée sur un réseau professionnel.

Malgré tout cela, en 2017, LinkedIn demeure une plateforme incontournable, source d’échanges, d’information et d’opportunités professionnelles pour ses 500 millions de membres. Le nombre de vos contacts continue certainement d’évoluer, bien que vous ayez échangé une poignée de mains avec uniquement 10% de votre réseau.

Pour préserver la crédibilité du réseau, gardons un peu de tenue!

Améliorer mon profil LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php
$(document).ready(function() { $(".cv-preview").fancybox(); });