Collaborez au site Created with Sketch.


Bye bye boss ou comment quitter son emploi avec grâce

Article rédigé par : le 30 juin 2016.

Vous avez décroché le prochain défi de votre carrière et vous êtes impatient de commencer ? Vous avez hérité d’une arrière-grand-tante et partez faire le tour de la Thaïlande pour 12 mois? Minute papillon, il faut démissionner avant. Et pas n’importe comment.

Bye bye, boss!

 

Nous avons tous déjà rêvé d’être celui dans les publicités de Lotto 6/49 qui dit « Bye Bye, boss! » en se dirigeant vers la liberté. Voici plutôt quelques conseils pour quitter son emploi avec grâce.

Choisir le bon moment pour quitter

2 semaines de préavis, plus ou moins? Il est de coutume de donner 2 semaines de préavis, mais aucune loi ne vous y oblige. Il est recommandé de consulter votre contrat de travail pour voir s’il existe une clause à ce sujet. Sachez que donner un trop long préavis en plus de retarder le début de votre nouvel emploi peut devenir nuisible. Votre motivation va décroître à chaque jour une fois votre démission annoncée, aussi bien ne pas allonger le supplice!

Qui aviser, quand et comment

Assurez-vous d’informer les bonnes personnes d’abord : votre patron et ensuite le département RH, dans l’ordre. Ensuite, vous aurez toute la liberté de l’annoncer à vos amis et d’organiser un 5@7 de départ avec tous vos collègues. Vous pourrez enfin leur dévoiler votre nouvelle job de rêve dans la Bay de San Francisco!

Il arrive parfois qu’en annonçant votre démission, votre boss tente de vous retenir dans l’entreprise. Soudainement, vous le voyez paniquer. Que ce soit en vous offrant un plus gros salaire ou de plus grandes responsabilités, il vous lance plein de promesses. Soyez préparé à cette éventualité et demandez-vous: si en donnant ma démission on m’offre une réelle promotion ou une réelle augmentation salariale, vais-je rester? Attention aux fausses promesses!

Paperasse et entrevue de départ

Il y a plusieurs catégories de gens qui quittent leur emploi. Les « complètement blasés » qui disent adieu en claquant la porte. Les angoissés qui envoient un courriel à leur patron à 18:00 pour qu’il ne le lise que le lendemain. Les loyaux qui regrettent presque d’avoir accepté un autre emploi.

À vous de choisir votre catégorie, mais ne négligez pas l’entrevue de départ.

L’entrevue de départ est souvent organisée par le département RH pour recueillir vos commentaires sur votre séjour dans l’entreprise. Il pourrait être tentant de vous vider le cœur lors de cet dernier entretien, mais je vous en prie, retenez-vous. Rien de bon n’émergera de vos récriminations, ou si peu.

Il y a des façons de soumettre vos idées d’améliorations à la compagnie que vous quittez. Allez-y avec parcimonie. Dites ce qui peut aider vos collègues qui restent, mais sans plus.

Il est toujours bon de fournir une lettre de démission. Rien de bien compliqué. Simplement annoncer que vous quittez vos fonctions et la date de départ. Cela prend 2 minutes à écrire et pourrait éviter bien des malentendus.

Le courriel de départ

Quelle est la coutume dans votre entreprise? Un long email de 2 pages envoyé à tous relatant vos grands exploits et vos anecdotes de party de Noël des 10 dernières années? Ces adieux ne laisseront peut-être pas l’impression que vous espériez. Un bref message contenant votre adresse courriel personnelle peut être apprécié, bien qu’aujourd’hui avec les réseaux sociaux, tout le monde peut vous retrouver facilement s’ils le désirent vraiment…

Gardez contact

Justement, en parlant de réseaux sociaux, gardez-vous une petite gêne, surtout si vous avez envie de dire : bye bye boss, tu ne vas pas me manquer…

Svp, ne faites pas ça!

Vous voulez qu’on se souvienne de vous pour les bonnes raisons! Partez avec dignité.

 

Améliorer mon profil LinkedIn

4 Commentaires

  1. Excellent article rempli d’évidences que trop peu d’employés connaissent.

    • Merci Audrey! Contente que tu aies apprécié.

  2. Super intéressant, pratique et concis.

    Bravo mon amie!

  3. J’aurais aimé lire cet article au tout début de ma carrière! Une fois j’ai donné 3 mois et demi de préavis!!! Une expérience affreuse haha! :)

    « Votre motivation va décroître à chaque jour une fois votre démission annoncée, aussi bien ne pas allonger le supplice! » = en plein ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Cet article vous plaît?

Partagez-le avec la communauté :)