Collaborez au site Created with Sketch.


Comment impressionner un recruteur lors de l’entretien téléphonique

Article rédigé par : le 15 novembre 2016.

Émie Ratté – Designer Web

Bien souvent, les recruteurs font un premier appel d’une quinzaine de minutes pour mieux filtrer les candidatures reçues. Ayant une bonne quantité de CV à examiner, ils vont préconiser cette étape pour non seulement gagner du temps, mais aussi pour valider vos compétences et s’assurer que vous correspondez au profil qu’ils recherchent.

L’entretien téléphonique est la première impression que vous pouvez laisser à un recruteur, alors pourquoi ne pas mettre toutes les chances de votre côté?

Voici quelques conseils pour bien réussir cette étape primordiale dans le processus d’embauche :

À votre tour de déstabiliser les recruteurs!

Abonnez-vous au blogue et recevez le e-book gratuitement.

 

Bien connaître l’entreprise pour laquelle vous postulez 

Si vous envoyez une candidature pour une entreprise qui vous plaît, assurez-vous d’être prêt pour l’entretien téléphonique. Qu’est-ce qu’on entend par ‘« être prêt »? En tant que recruteuse, je m’attends à ce que le candidat ait au moins fait ses recherches sur l’entreprise et qu’il ait également lu la description du poste convoité. Si vous avez envoyé votre CV à plusieurs endroits, pourquoi ne pas écrire des notes sur chaque entreprise pour vous assurer de ne rien oublier durant l’appel?

Je trouve toujours étonnant d’appeler des candidats qui ne connaissent aucunement l’entreprise pour laquelle ils postulent ou même qui ne s’étaient pas renseignés sur le poste. Est-ce que cela veut dire que vous ne passerez pas à la prochaine étape? Pas nécessairement, mais vous gagnerez certainement des points si vous êtes capable de mentionner des éléments que vous connaissez sur l’entreprise ou des choses que vous avez vues sur le site web de la compagnie. Voici quelques exemples : les différentes équipes, les différents projets, la mission et la culture de l’entreprise, etc.

Si vous n’êtes pas disponible au moment où vous recevez l’appel d’un recruteur, n’hésitez pas à le lui dire, il se fera un plaisir de vous rappeler à un moment opportun pour vous. Rien de ne sert d’être stressé ou pressé pendant ce court entretien téléphonique! Personnellement, je préfère téléphoner le candidat à un autre moment plutôt que de sentir que le candidat se sent mal à l’aise de parler d’un poste convoité devant ses collègues de travail.

 

Démontrez votre intérêt envers le poste

La plupart des recruteurs veulent trouver la perle rare, ce qui implique que le candidat soit passionné par ce qu’il fait. Si vous semblez plus intéressé par tout ce qui entoure la compagnie (comme les avantages, le salaire, etc.) au lieu du poste en soi, le recruteur risque de passer à un autre appel et de donner la chance à une autre personne qui veut réellement l’emploi.

N’oubliez pas que la personne qui se trouve au bout du fil veut valider vos compétences, votre passion et votre motivation à travailler au sein de l’entreprise, alors n’hésitez pas à lui faire ressentir votre intérêt (sans exagérer bien sûr).

 

Soyez à l’écoute du recruteur et soyez clair et concis

Le recruteur a déjà fait ses recherches sur vous et a bien scruté à la loupe votre CV. Il a probablement même déjà regardé votre profil LinkedIn et votre compte Facebook. De plus, il aura plusieurs candidats à appeler et saura exactement quelles informations vous demander; il aimerait donc que vous lui laissiez le temps de vous poser ses questions sans se faire interrompre. Si vous avez des interrogations ou des commentaires, n’hésitez surtout pas à les partager, puisque cela démontre un certain intérêt de votre part. Par contre, attendez le bon moment!

Sachez qu’une qualité importante souvent recherchée par les recruteurs est d’abord et avant tout une bonne écoute. Couper la parole au recruteur ou partir des sujets qui sont hors contexte pourrait ainsi vous nuire. Évitez également de passer du coq à l’âne dans vos explications ou d’être trop vague dans vos réponses. Soyez clair et précis sur les informations que vous donnez au recruteur.

 

Restez vous-même

Soyez vrai et authentique! Inutile de jouer un rôle, de vous faire passer pour une personne que vous n’êtes pas ou même de mentir sur vos compétences pour obtenir une entrevue. Les recruteurs ont l’habitude de faire des appels et pourront facilement le détecter si quelque chose ne va pas. Si cette première étape vous fait peur, prenez une bonne respiration et surtout, restez vous-même.

 

Vous ne passez pas à la prochaine étape? Ne paniquez pas! Peut-être que l’entreprise pour laquelle vous avez postulé n’est tout simplement pas la bonne pour vous ou peut-être qu’au contraire, le recruteur gardera en tête votre candidature pour de nouvelles opportunités qui s’offriront à vous dans le futur!

Obtenir de l’aide en emploi

2 Commentaires

  1. Merci Sarah ! L’entrevue téléphonique prend souvent le candidat par surprise et l’étiquette à respecter est encore méconnue ou incomprise.
    Au plaisir de vous relire.

  2. Lire l’offre d’emploi jusqu’au bout avant d’appliquer est le strict minimum, je n’en reviens pas quand j’appelle d’avoir des réponses comme : « Je peux pas travailler sur la rive-sud, j’ai pas d’auto » ou « Je ne veux pas travailler le samedi » alors que le poste indiquait clairement l’endroit ou l’horaire…

    D’un autre côté ça arrive souvent que mes 4e ou 5e choix remontent en 1re place après l’entrevue téléphonique parce que le candidat est assez enthousiaste et motivé, et répond bien à mes questions. Ça fait une différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Cet article vous a plu?

Partagez-le avec la communauté ;)