Collaborez au site Created with Sketch.


« Connaissance de Microsoft Office », est-il encore nécessaire d’en parler dans le CV?

Article rédigé par : le 23 janvier 2014.

Il y a quelques temps une gestionnaire et moi discutions au téléphone des candidats sélectionnés après un premier tri de CV. Puis, elle intervint avec cette réplique que je n’avais jamais entendue auparavant…

Source: www.us4b.co.uk

Source: www.us4b.co.uk

 

« Est-ce que c’est écrit qu’il connait MS Office? »

J’étais secoué. Je n’ai pas 20 ans de métier dans le corps, néanmoins, c’était première fois qu’on me posait cette question à propos du CV d’un candidat : « Est-ce que c’est écrit qu’il connait Microsoft Office? » .

Elle ne m’avait pas demandé s’il connaissait Microsoft Office, elle m’avait demandé si c’était ÉCRIT qu’il connaissait Microsoft Office.

À la limite, je trouvais ça un peu zouf comme question! Je peux moi-même écrire sur une Napkin que je programme du PHP et voilà, je suis un développeur PHP.

Téléchargez un modèle de CV!

Mais bon, vaillant jeune homme que je suis, j’ai joué le jeu, comme un bon conseiller RH : « Attendez un instant, je vais vérifier si c’est écrit…oui, oui, c’est écrit »

 

Élément-fantôme

Pour que vous compreniez mieux, la mention « Bonne connaissance de Microsoft Office » dans le CV, c’est invisible pour un recruteur. Du vent.

Élément non-validé, non-jaugé, si ce n’est des adjectifs « bonne » ou « excellente » qui sont, croyez-moi, de très très faibles prédicateurs quant à votre maîtrise de ces compétences. Il en va de même pour les noms « connaissance » ou « maîtrise » !

 

ExempleMSOffice

 

À retenir

La question posée par la gestionnaire n’est pas si bête. En réalité, on veut souvent savoir le plus tôt possible dans le processus si l’adjointe administrative en vous, par exemple, connait Word ou si la technicienne comptable connait Excel.

Or, pour démontrer la compétence technique, il faut simplement savoir l’écrire d’une autre manière, soit celle qui s’avérera une mesure de votre degré de confort avec l’outil.

 

ExempleMSOffice2

 

Et voilà, vous venez de l’écrire différemment que les 99 autres qui vous ont précédées. Vous vous ferez remarquer, je vous le promets, parmi ces 99 adjointes qui ont une « Excellente connaissance de Microsoft Office » !

 

Établir son branding personnel, c’est parfois plus simple qu’on ne le pense!

Faire rédiger mon CV

Doublez le nombre d'appels!

5 Commentaires

  1. ça veut dire quoi en clair? Il faut le prouver sans le dire, mais tout en le disant quand même, et en faisant un super CV qui démontre toutes les compétences, plein la vue, genre je sais faire de beaux retraits tout mignons, des tabulations à tomber, des tableaux à se pâmer?

    J’admet que dire « maîtrise de Office », c’est devenu extrêmement bateau, et ça ne veut plus rien dire à force. Mais là, c’est une sacrée colle… S’il ne faut pas le dire, ni le montrer, on fait comment? On espère qu’il va le deviner?
    C’est vraiment de plus en plus n’importe quoi ce qu’on demande aux candidats, on voit qu’on est en période de vaches maigres où vous exigez tout et son contraire!
    Il serait plus sain et honnête de mettre « maîtrise du pack Office », de citer la version, de dire un peu ce qu’on entend par maîtrise (si on a la place et si c’est une compétence clef), et de préciser – ou pas!- qu’on se tient à disposition pour une batterie de tests (la seule chose qui prouve quoi que ce soit, on sait bien qu’un CV pourri est éliminatoire, mais un CV bien paginé ne prouve pas qu’on en est l’auteur, et vérifier, c’est à vous de le faire chacun sa croix.)

    Au fait, chez les chasseurs, est-ce que le mot « serviette » fait tâche au point qu’on est obligé de dire « napkin »?

    • « S’il ne faut pas le dire, ni le montrer, on fait comment? » : Je ne crois pas avoir mentionné qu’il ne faille pas le dire, ni le montrer…? C’est assez clair dans l’article que je suggère de le rédiger autrement. J’ai même donné un exemple.
      « C’est vraiment de plus en plus n’importe quoi ce qu’on demande aux candidats, on voit qu’on est en période de vaches maigres où vous exigez tout et son contraire! » : Je ressens beaucoup d’amertume dans vos propos… Que se passe-t-il? Certains recruteurs, essaient au moins de donner des pistes de solution ou d’amorcer une réflexion, ce que je trouve très louable. Pourquoi critiquer si vivement ceux qui tentent d’aider?
      « un CV bien paginé ne prouve pas qu’on en est l’auteur » : Totalement d’accord.
      « Au fait, chez les chasseurs, est-ce que le mot « serviette » fait tâche au point qu’on est obligé de dire « napkin »? » : Désolé, c’est un blogue québécois et le mot « Napkin » est plutôt répandu ici. Il est vrai que le mot « serviette » aurait été plus approprié.

      Bonne journée! :)

      • Joli self-control face à ce commentaire un peu agressif ^^
        Personnellement, je voulais vous remercier :
        j’ai toujours écrit « maîtrise du Pack Office » et grâce à votre article, j’ai modifié mon CV en précisant ce en quoi ma maîtrise consiste : traitement de texte, mise en page, inventaire sur Excel, et création de diaporamas inventifs sur PowerPoint.
        En plus, ça développe mon vocabulaire « informatique » si je puis dire, et ça prouve donc vraiment que je sais de quoi je parle, ce qui est important dans le domaine du journalisme
        Merci encore !

        • Bonjour Louise! Je suis extrêmement ravi que vous le souligniez!! Le self-control est peu abordé dans le monde des affaires, mais il permet de conserver son focus, son énergie et plus souvent qu’autrement, permet de sortir « gagnant » d’une situation en matière de crédibilité (les guillemets sont importants).

          Toujours content d’apprendre que mes conseils incitent des gens à changer leur approche. Celui ci-haut sur la suite Office peut s’appliquer à toutes les autres compétences – techniques ou non.

          Bonne fin de journée et merci :)

          • Un grand merci! Plus qu’apprécier que vous donniez l’opportunité à des gens cherchant à enrichir leur offre de services de tels conseils. Fruit professionnel de la recherche clinique, sorti fraichement de maintes années aux études graduées, je me croyais à l’abri de devboir justifier ma connaissance et ma maitrise des outils informatiques de la suite professionnelle Office…et bien, il semble que j’avais tort! Grace à votre contribution (incluant la napkin ;) ), je me sens bien plus outillée et moins générique dans mon propos à l’égard de mes compétences informatiques! Merci encore!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match