Collaborez au site Created with Sketch.


CV à la Québécoise : 6 trucs pour immigrant

Article rédigé par : le 5 avril 2016.

Pas de photo, 2-3 pages permises : ça, vous le saviez déjà! J’ai compilé d’autres petits trucs plus rares pour les candidats provenant de l’Europe et d’ailleurs.

BonjourQuebec

 

1. Le nom de famille en minuscule

Le nom de famille en majuscule est une pratique répandue à l’international. Pour une postulation au Québec cependant, écrivez-le en minuscule.

Voici un exemple avant-après :

 

Avant

Avant

En-tete_2

Après

 

2. Clarifiez vos intentions

Si vous postulez de l’étranger, placez une parenthèse dans l’en-tête qui dira « En direction de Montréal, QC » ou « Résidence permanente/Citoyenneté/PVT/etc. obtenu(e)/en cours d’obtention ».

Téléchargez un modèle de CV!

Reprenons l’exemple de Johnny voulant immigrer dans la Belle Province :

 

En-tete_3

Après

 

3. Le pays suffira

Éliminez tous les villages, districts, parcs, passages, chemins. Enlevez toutes les villes, régions, sous-régions, comtés, verrières, ruelles.

Dans la version « Avant », ciblez ces surplus de détails :

Exemple_CV_Belgique_Experience_1

Avant

 

Indiquez le pays seulement.

Experience-2

Après

 

4. Les descriptions de vos ex-employeurs, vraiment nécessaires?

« Tu devrais indiquer ce que fait cette entreprise. Tu sais, ils ne la connaissent pas… ».

 

Je suis très ambivalent quant à l’idée de prendre du précieux espace dans le CV pour parler des ex-employeurs.

Le meilleur producteur de fromage de la région de Thilouze est une autre des entreprises que je vais oublier au tournant de la page. Ça peut être intéressant, mais c’est trop tôt dans le processus d’embauche.

Exemple_CV_Belgique_Experience_3

Avant

 

 Ce n’est pas l’entreprise qui importe, mais la place que vous y avez prise (les réalisations)!

 

Un compromis consiste à réserver une ligne afin de se positionner selon une industrie ou plusieurs industries :

Exemple_CV_Belgique_Experience_4

Après

 

Ajoutez l’URL si vous ressentez le besoin de prouver votre sens de la communication/du marketing. Les recruteurs se renseigneront s’ils en ont besoin… du moins, ceux qui regardent vos documents à l’écran!

Faites en sorte que le lien soit cliquable :

Après

 

5. Formation : le terme « équivalent/équivalence » est lourd de sens!

Il sous-entend que vous ayez possiblement une équivalence délivrée par le Ministère de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI), autrefois appelé « Ministère de l’Immigration et des Communautés Culturelles (MICC) ».

Avant

Avant

 

Faites donc attention quand vous indiquez à quel diplôme vous correspondez. En fait, ne vous y aventurez pas! Ce n’est pas vous qui devez procéder à l’exercice d’évaluation de vos diplômes, ni aucun pseudo-expert de l’emploi.

Le recruteur ne comprendra peut-être pas tout de suite ce à quoi correspond tel ou tel diplôme, mais ne l’amenez pas sur une fausse piste pour autant. Encore une fois : abstenez-vous de toute auto-évaluation. Ce n’est pas votre boulot.

6. À bas les anglicismes!

Le québécois typique chasse les anglicismes manuscrits à grands coups de tapette-à-mouches! Il ne les élimine pas tous, mais aura l’impression que oui!

Comme rédacteur, je me fais taper les doigts bien souvent.

 

FB_commentaire_1

 

Retirez donc ces anglicismes de votre CV* :

  • Un manager : Un gestionnaire
  • Un commercial : Un vendeur, conseiller aux ventes, directeur des ventes
  • Un département : Un service
  • Une opportunité : Une occasion
  • Une application : Une postulation
  • La business : L’entrepreneuriat, les affaires
  • Une business : Une entreprise
  • Un casting : Une audition
  • Un sponsor : Un commanditaire
  • Un flyer/un pamphlet : Un prospectus, un dépliant publicitaire
  • Une fashion : Une mode
  • Un week-end : Une fin de semaine
  • Le reporting :  La production de rapports
  • Une newsletter : Une infolettre
  • Un template : Un modèle
  • Le Pack Office : MS Office
  • Mettre l’emphase : Mettre l’accent
  • La graduation : L’obtention du diplôme
  • L’éligibilité : L’admissibilité
  • Un e-mail : Un courriel
  • Un résumé : Un curriculum vitae, un CV
  • Sauver de l’argent : Économiser de l’argent
  • Clérical : Administratif, de bureau
  • L’éducation : La formation
  • Un challenge : Un défi (merci à Martin pour l’ajout)**
*Certains mots ci-dessus ne sont pas des anglicismes lorsqu’utilisés dans un autre contexte.
**Vous pouvez m’aider pour la liste!

 

Avant

Avant

 

Il y a néanmoins quelques anglicismes qui semblent socialement acceptés à l’écrit dans le CV québécois, par exemple :

  • Marketing
  • Best-seller
  • Briefing ou brief
  • Disc-jockey ou djing
  • Coach ou coaching
  • Audit
  • Lobby ou lobbying
  • KPI
  • Leadership (merci à Martin pour l’ajout)***
***Vous pouvez m’aider pour la liste!

 

Bonne rédaction!

Faire rédiger mon CV

Doublez le nombre d'appels!

14 Commentaires

  1. Point 6 sur les anglicismes.

    Pour la première liste :
    Vous pouvez utiliser « éducation » lorsque vous parlez de votre parcours scolaire. Le mot formation est utilisé pour toutes les formations en dehors du cursus scolaire. Par exemple : cours de vente, cours en santé sécurité, RCR.
    On ne dit pas challenge, on dit défi.

    Pour la seconde liste :
    Anglicisme accepté : leadership

    • Bonjour Martin,

      Merci pour les suggestions! Comme vous pourrez le constater, je les ai ajouté à la liste!!

      Attention avec « Éducation » cependant, c’est réellement un anglicisme quand on l’utilise pour le parcours scolaire. Selon le site de l’Université d’Ottawa (http://www.visezjuste.uottawa.ca/pages/vocabulaire/ang_decouvrez_les_anglicismes.html) :

      « Peut-on parler de l’éducation de quelqu’un comme dans la phrase : « Elle a reçu une bonne éducation de l’université »?

      Rétroaction :

      On doit être prudent et prudente dans l’emploi du mot éducation. L’éducation, c’est ce qu’on reçoit à la maison. Nos parents nous éduquent en nous apprenant les bonnes manières, par exemple.
      Lorsqu’on veut dire qu’on suit une formation ou que l’on est inscrit dans un programme d’études, on complète une formation. On a une formation dans un domaine donné, mais on n’est pas éduqué dans un domaine.

      Dans un curriculum vitæ, on devra indiquer comme titre Formation et non Éducation. Par ailleurs, n’oubliez pas que le mot académique est un anglicisme s’il ne veut pas dire « qui vient de l’académie ». En conséquence, vous ne devez pas écrire « formation académique ». Vous devez mettre le mot formation seul. »

  2. Je trouve cela un peu cliché tout de même pour les anglicismes..
    A titre d’exempe, on vous repondu ‘bienvenu’ (you’re welcome) quand vous dites merci ou encore l’expression ‘C’est bon’ (it’s ok)…

    Sinon tres bon article !
    Eric

    • Merci Eric!!

      Loin de moi l’idée de lancer un débat sur qui utilise le plus d’anglicismes entre les Français et les Québécois. En fait, suffit d’une petite recherche Google pour s’apercevoir que ce sujet soulève encore bien des passions et qu’il a déjà été traité en long et en large sur d’autres sites.

      De mon point de vue de recruteur, je peux affirmer que ce ne sont pas des clichés. Par exemple, difficile d’ignorer que « Manager » se retrouve uniquement dans les CV européens. Cela n’empêche pas que d’autres anglicismes ci-dessus se retrouvent aussi dans des CV québécois. Mon article se veut une façon constructive de mettre ce débat de côté l’espace d’un instant et de suggérer, de façon constructive, des termes de remplacement pour tous et chacun.

      Merci de nous lire Eric et bonne fin de journée!

  3. Bonjour,
    Est-ce que les termes suivants sont accceptables svp?
    Sourcing, benchmarking, fitness

    Par quels termes pourrais-je les remplacer svp?

    Merci d’avance.

    • Bonjour Val, j’aurais besoin du contexte pour sourcing…

      Benchmarking : « Analyse comparative »
      Fitness : « Conditionnement physique »

  4. Bonjour,

    Je suis très étonnée que le terme commercial fasse parti des mots « anglicistes ».
    Un « commercial » comme on l’entend en France, c’est-à-dire par exemple une personne qui va à la rencontre des professionnels pour vendre ses produits, qui de déplace,… se dit comment en Québécois ? Représentant commercial ?

    Merci d’avance,

    Manon

    • Au Québec : « Représentant des ventes » ou « Représentant aux ventes » ou « Directeur des ventes » etc. Nous n’utilisons pas le terme « commercial » dans ce contexte bien précis.

      • Je vous remercie pour votre réponse.

        J’ai une autre question; si nous pouvons postuler à différents types de postes, est-il est obligatoire d’ajouter un en-tête assez large comme par exemple « Chargé de projet » ou doit on le modifier selon l’offre à laquelle nous postulons ou ne rien mettre du tout?

        • Je ne suis pas un fan du titre/en-tête pour le CV mais c’est vraiment un goût personnel. Plusieurs conseillers en emploi recommandent cette stratégie et je n’ai vraiment rien contre. Moi je préfère un objectif car c’est plus facile de s’exprimer avec une phrase complète. Mais bon, pourquoi ne pas faire les deux? :)

          Dans tous les cas, il faut les modifier selon l’offre, c’est certain.

  5. Bonjour,
    Comment traduiriez vous Front Office et Back office ?
    Par exemple dans une phrase tel que:
    -Encadrement d’une équipe de 8 personnes (Front Office en Australie/Back Office en France et Inde)
    ou
    Membre de l’équipe de Front Office pour un projet de maintenance

    Je lis sur internet que les termes guichet et arrière-guichet sont utilisés mais leur emploi ici me semble un peu « bizarre ».

    Merci

  6. pour le back office c’est gestion des dossiers interne,

    et front office, Réception d’appels

    • Merci Kevin,

      Petite précision, dans mon cas, le front office est constitué des analystes fonctionnels et des experts métiers, et le back, des développeurs et des testeurs, ainsi que des experts IT.

      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Cet article vous plaît?

Partagez-le avec la communauté :)