Négociation salariale : utilisez votre salaire annuel

Article rédigé par : le 15 janvier 2014.

Même si certaines compagnies paient à l’heure, votre salaire annuel est généralement plus approprié que le taux-horaire pour négocier.

Source: voyer.ca

Source: voyer.ca

 

Semaine de 35, 37.5 ou 40 heures? 

Toute les situations sont différentes quand on parle de salaire, mais j’observe régulièrement une situation dans laquelle les candidats auraient avantage à négocier autrement pour les emplois à temps plein :

  •   Recruteur : Quel salaire demandez-vous?
  •   Candidat (…qui répond par une question) : Il y a combien d’heures par semaine?
  •   Recruteur : 37.5
  •   Candidat : Ok, dans ce cas je suis à 18$/heure…

 

35 000$/année aurait suffit. Ou 35 100$/année pour les puristes.

 

Perdre de l’argent

D’autres personnes répondront 18$/heure et ce, peu importe le nombre d’heures par semaine (ils ne le demandent pas à l’employeur potentiel).

Supposons donc que l’entreprise rémunère ses employés sur une base de 35 heures, le salaire annuel brut sera 32 760$. Cet employé perdra 2 340$/année par rapport à son ancien emploi qui comptait 37.5 heures par semaine.

 

Éviter les mauvaises surprises

Bref, négocier avec un salaire annuel, c’est éviter que son salaire soit variable, variable d’une semaine à l’autre par exemple, ou variable d’une entreprise à l’autre.

En négociant avec un salaire annuel, vous saurez inévitablement à quoi vous attendre sur votre rapport d’impôt, à quelques dollars près!

 

L’employeur fera la conversion

Si l’employeur a besoin de reporter votre salaire sur un taux-horaire, il fera habituellement la calcul lui-même, sans demander. Il y est habitué.

 

Heures supplémentaires payées

Voici quelques questions qui importent davantage que celle du nombre d’heures de travail par semaine :

  • « Les heures supplémentaires payées sont-elles abondantes?« 
  • « Dans votre service/département, est-ce que les gens travaillent souvent entre 35 heures, le nombre d’heures régulières de travail, et 40 heures?« 
  • « Est-ce qu’il y a possibilité d’accumuler des heures?« 
  • Etc.

 

Dans les quelques exemples cités ci-haut, le taux-horaire devient beaucoup plus important à considérer. Si vous êtes payé 18$/heure sur une base de 35 heures/semaine, mais que vous travaillez presque toujours cette fameuse portion entre 35 et 40 heures, on parle d’un gain significatif de plus de 4 500$ annuellement! Voilà pourquoi il est préférable de s’informer de tels détails.

 

Quelles industries?

La façon dont vous négocieriez votre salaire (salaire annuel ou au taux-horaire) dépendra bien souvent de l’industrie dans laquelle vous avez postulée. Par exemple, des emplois saisonniers ont, quant à eux, avantage à être négociés à l’aide de son taux-horaire, parce que les occasions de faire du temps supplémentaires peuvent être plus fréquentes.

Il devient donc primordial de se renseigner sur les possibilités de sur-temps, surtout auprès des employés actuels si vous en avez la chance.

Obtenir de l’aide en emploi

3 Commentaires

  1. Payer 15$ hrs est t il plus payant (impôt sur le revenue /Québec ) travailler 30 ou 40hrs semaine certaine personne me disse vue je suis payer chaque semaine mes paye vont être un petit peu moindre mes presque identique travailler 30hrs que en faire 40hrs
    Ou puige vérifier et/où avoir un tableau calcul/ différence svp merci

    • 40h par semaine sera toujours plus payant. à 30h par semaine, vous aurez un salaire de 23 400$ par année, alors qu’à 40h le salaire sera de 31 200$. Dans une situation générique, la première situation te donne un salaire de 375.52$ net par semaine, alors que la deuxième situation donne 473.27$ par semaine.

      Tu peux valider ici : http://impot.net/fr/entreprises/das/

      La croyance que de gagner plus donne moins d’argent vient d’une désinformation faite par différents groupes sociaux. Quand on change de palier d’impositions, seul les revenus dépassants le palier sont imposés à un taux plus élevés. SI le palier est à 40 000$, gagner 41 000$ ne fait pas en sorte que tout d’un coup, tout notre salaire est imposé d’avantage. Seul le 1000$ le dépassant le sera.

      Le seul vrai changement est que lorsque notre revenu brut monte, on perd certain retour d’impôts. Mais on se donne aussi accès à des crédits d’impôts non remboursable qu’on ne pouvait pas obtenir avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php