Références fournies sur demande, et alors?

Article rédigé par : le 29 octobre 2012.

Certains inscriront les coordonnées de leurs références sur leur CV. D’autres indiqueront « Références fournies sur demande », mais à quoi bon?

References

 

Et hop! Une section de plus…

Souvent bouche-trou, elle sert bien souvent à remplir une deuxième page un peu plus menue en contenu.

 

Une convention

On place habituellement cette petite phrase qui ne demande pas trop de temps de réflexion: « Références fournies sur demande ». C’est ainsi dans tous les CV dorénavant et ce, sans raison apparente, si ce n’est que de l’utiliser comme une fin à saveur conventionnelle.

Les references seront fournies sur demande

 

Et on supprime!

Vous devriez, à mon avis, éliminer cette section. Ne rien mettre. Nada. 

 

Pourquoi?

  • Parce que les références, c’est plus tard dans le processus: pas la peine d’en parler maintenant;
  • Parce qu’au moment de prendre les références, le recruteur vous le demandera, tout simplement;
  • Parce que vous voulez être original et dédier l’espace sur votre CV à du contenu à valeur ajoutée.

 

Les noms et coordonnées

Est-ce une bonne idée d’inclure les noms et coordonnées des références? Vous aurez compris que non.

  • Il faut évitez que vos références se fassent appeler trop souvent, par respect;
  • Il faut gérer chaque dose d’information et la présenter en temps opportun, sans tout parachuter dès le départ;
  • Il faut « pousser » ses références une seule fois, sans quoi ça peut paraître suspect à la longue.

 

Référence à l’interne

Vous pouvez habituellement en glisser un mot dans le système de gestion de candidature ou dans votre lettre de présentation, mais rappelez-vous ce qui a le plus de chance de succès, c’est quand une candidature est transférée directement par votre ressource à l’interne.

 

Alors, comment terminer son CV?

Je suggère de terminer avec la section des intérêts. Il y a d’autres solutions, bien entendu.

Faire rédiger mon CV

2 Commentaires

  1. Excellent point Matthieu! En tant que conseiller en employabilité, j’informe à mes chercheurs d’emploi le côté caduque de cette section au profit d’un autre type de section ou tout simplement pour donner davantage l’espace au contenu important de l’offre de services (cv) du candidat. Par exemple, j’ai déjà coacher une finissante d’une formation en guidage touristique. Il restait assez d’espace pour créer une section « Voyage & découverte » où l’on a pu ressasser tous les voyages que la candidate (autre que les voyages dans le Sud – quoi que…) avait fait démontrant ainsi que celle-ci avait une certaine expérience concrète de terrain et aussi une bonne capacité d’adaptation à différents milieux. Je prends aussi le temps pour vous féliciter de votre blog où se trouve d’excellents articles traitant de sujets hautement intéressant autant pour mes chercheurs d’emplois que pour moi-même.

    • Bonjour M. Beaulieu,

      Pardon pour le délai de mon retour, ce commentaire m’avait échappé.

      Je suis toujours très content de recevoir un tel appui, c’est rassurant et encourageant pour la suite! Vos bons mots me touchent beaucoup.

      À bientôt j’espère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php