Collaborez au site Created with Sketch.


Six bonnes raisons d’éviter l’ordi pendant l’heure du lunch

Article rédigé par : le 14 mars 2017.

De plus en plus, lorsque je propose aux candidats un entretien téléphonique ou une entrevue durant l’heure du lunch, on me répond: « Je ne prends pas vraiment de pause le midi » ou « Ce n’est pas le meilleur moment; je mange rapidement à mon bureau ».

 

Ces cas ne sont malheureusement pas isolés. Au Québec, 50% des travailleurs affirment ne pas avoir le temps de prendre une vraie pause durant leur journée de travail. Le rythme de travail s’intensifie et cela affecte la qualité de la traditionnelle pause du midi, autrefois très prisée par les employés.

Fais-tu partie de ces nombreux employés qui peinent à se déconnecter durant l’heure du lunch sous différents prétextes (des urgences professionnelles, une charge de travail trop importante ou tout simplement l’espoir de pouvoir quitter le bureau plus tôt)? Si cela reste occasionnel, nul besoin d’en débattre. Cependant quand cela devient ton quotidien, tu peux t’interroger sur la nécessité de ce sacrifice sur le long terme.

À votre tour de déstabiliser les recruteurs!

Abonnez-vous au blogue et recevez le e-book gratuitement.

Voici six bonnes raisons qui te feront passer l’envie de passer l’heure du lunch face à ton ordi.

1.     Parce que l’heure du lunch devrait être « la » pause par excellence

Par définition, il peut sembler évident que l’utilité première de l’heure du lunch est de s’arrêter de travailler durant quelques minutes pour attaquer la seconde partie de la journée revigoré(e). Cela sous-entend qu’un employé devrait interrompre son activité et profiter de cet instant pour se détendre.  Rester face à son ordinateur en avalant un wrap au thon et en répondant à ses courriels ou en accomplissant d’autres tâches professionnelles n’est pas synonyme de repos. Le meilleur scénario implique de souffler, se changer réellement les idées, changer de décor dans la mesure du possible et savourer son repas. Alors si le climat le permet, il faudrait en profiter pour prendre l’air et pourquoi pas goûter de nouvelles saveurs cuisinées par d’autres. Bref, on se déconnecte vraiment.

2.     Parce que la pause a une fonction sociale importante

En prenant le temps de manger avec tes collègues, à condition de parler d’autre chose que du travail, tu seras surpris de les découvrir sous un autre angle, de t’apercevoir par exemple que vous partagez une même passion pour la cuisine végétalienne ou les voyages en Asie du Sud-Est. L’heure du lunch est donc une opportunité unique de créer des liens sans aucune barrière hiérarchique. Ces instants agréables représentent un atout non négligeable pour la cohésion et le sentiment d’appartenance à une entreprise. Comment être heureux au travail?

3.     Parce que vitalité rime avec productivité

Saviez-vous que la micro-sieste est de plus en plus en vogue dans les entreprises et que dans certains pays, dont la Chine et l’Espagne, elle fait partie des mœurs depuis plusieurs années? Selon plusieurs études scientifiques, cela aurait un effet revivifiant et améliorerait la productivité des employés. Bien que l’idée ne fasse pas l’unanimité en Amérique du Nord, elle illustre le fait que cet instant devrait permettre de recharger les batteries.

Si tu ne prends pas le temps de faire une coupure avec ton environnement de travail, il y a de fortes chances pour que tu sois rattrapé par le coup de barre de l’après-midi et que cela se ressente sur ta concentration et ta productivité.

4.     Parce que ces minutes peuvent être optimisées

Selon les entreprises et l’emploi occupé, la durée de l’heure du lunch peut être variable. Cependant, peu importe la longueur de celle-ci, ces minutes peuvent être optimisées.

Certains en profitent pour développer leur réseau social en dînant avec des clients, des prospects, ou d’anciens amis qu’on n’a pas nécessairement le temps de voir sur une base régulière compte tenu des obligations familiales. D’autres passent au bureau de poste ou à l’épicerie, font une séance intensive de sport ou lisent un roman ou un magazine… Ces petites initiatives leur libèrent du temps et leur permet de profiter davantage de leurs proches les fins de semaine.

5.     Parce que la sédentarité est un des nouveaux maux du siècle

On passe en moyenne 7.5 heures par jour au travail. Une étude récente de l’American Cancer Society révèle que le fait de rester assis plus de 6 heures par jour aurait un impact sur la longévité. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la sédentarité serait désormais une des principales causes de mortalité dans le monde.

Face à ces données alarmantes, j’ai une excellente nouvelle pour tous ceux qui travaillent assis, il existe plusieurs astuces pour lutter contre la sédentarité. L’heure du lunch est un des meilleurs moments pour rompre avec la sédentarité. En dehors de la pratique d’une activité sportive, une marche active de quelques minutes, monter et descendre les escaliers de son immeuble, s’étirer, tout simplement bouger sont autant de moyens d’en finir avec cette mauvaise habitude!

Et pour ceux qui sont dans l’impossibilité de prendre trente minutes ou une heure par jour, saisissez toutes les occasions de micro-pauses pour activer votre corps en position debout, que ce soit en allant chercher un verre d’eau, en parlant au téléphone ou à vos collègues.

6.       Parce que nul n’est à l’abri d’un burn out

Le syndrome d’épuisement professionnel, plus communément connu sous le terme « burn out », est une maladie du travail à laquelle nul n’est à l’abri. Que tu sois un jeune diplômé fraîchement débarqué sur le marché du travail ou un cadre expérimenté, l’accumulation de stress demeure un des principaux facteurs de burn out.

Face à ce phénomène, il devient primordial de trouver des solutions pour déstresser au courant de ta journée de travail. Prendre une vraie pause lunch pourrait être une des manières de prévenir et éviter ce syndrome. D’autres facteurs sont également à prendre en considération, cependant, lever les yeux de l’ordinateur, s’oxygéner, se ressourcer ne peuvent qu’être bénéfiques pour le bien-être au travail. Ne dit-on pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir?

À bon entendeur!

Faire rédiger mon CV

2 Commentaires

  1. S

    Commentaire: Votre blog a retenu mon attention avec vos conseils edifiants et benefiques. C’est loin de ces web marchands qui vous tournent la tete pour vous soutirer du sou. Merci et courage

    • Merci pour votre message Stanislas. Je suis ravie que vous y trouviez des conseils utiles. Bonne continuation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Cet article vous a plu?

Partagez-le avec la communauté ;)