Collaborez au site Created with Sketch.


Vaincre votre peur du 5@7 professionnel

Article rédigé par : le 26 mai 2016.

Vous avez un 5@7 ce soir? L’idée de parler avec tous ces inconnus vous terrifie?

Pas de panique! L’Œil du Recruteur a pensé à vous.

Congrès, dîners d’affaires, formations, séminaires sont toutes des occasions de vous faire connaître et d’agrandir votre réseau de contacts… même si vous êtes gêné ;)

Réseautage

 

Avez-vous vraiment envie d’y aller?

Se présenter à un 5@7 et ne pas avoir de motivation précise, c’est le meilleur moyen d’avoir l’air fou. Malgré tous vos efforts pour sourire, votre manque d’intérêt va transparaître dans votre ton, votre non-verbal, etc.

L’événement vous semble ennuyant et génère peu d’intérêt dans votre esprit? Peut-être devriez-vous rester chez vous! Refaites vos devoirs et choisissez un événement plus pertinent ;)

À votre tour de déstabiliser les recruteurs!

Abonnez-vous au blogue et recevez le e-book gratuitement.

Un brin de préparation

Une fois votre événement choisi avec soin, donnez-vous un objectif précis en tête. Quelques exemples :

  • Rencontrer une personne en particulier que vous avez identifiée dans la liste de l’événement Facebook;
  • Parler à au moins 5 personnes différentes et obtenir leurs coordonnées;
  • Connaître l’opinion de 3 personnes sur un sujet précis auquel vous vous intéressez.

Se présenter = source d’anxiété

J’ai longtemps pris la même approche en arrivant dans un événement. J’attendais dans mon coin pour voir si je connaissais quelqu’un, je me commandais quelque chose à boire et je regardais les groupes se former.

Évidemment, plus j’attendais, plus je réalisais que je ne connaissais personne! Tranquillement, je perdais mon courage de me présenter aux gens et ça devenait gênant de m’introduire aux groupes déjà formés. C’est ce que j’appelle « la spirale de la gêne »!

Vous ne connaissez personne et ça vous fait peur? Dites-vous que c’est la même chose pour pluuuuuusieurs autres personnes présentes à l’événement.

Donnez-vous comme objectif de vous présenter, dès les premières minutes de votre arrivée, à un petit groupe de personnes qui discutent déjà. La suite des choses sera particulièrement facile car vos nouvelles connaissances vous présenteront à d’autres!

Être anxieux? Tant mieux!

Vous devenez crispé à l’idée de poser les bonnes questions? Pourquoi donc?

Étant introverti, vous serez plus enclin à poser des questions polies et de vous introduire en douceur à de nouvelles personnes! Votre anxiété est votre allié et non votre ennemi.

La qualité plutôt que la quantité

Il y a beau avoir des centaines de personnes à un événement, vous ne pourrez pas toutes leur parler. Même un « champion du réseautage » ne pourrait parler qu’à une vingtaine d’entre elles!

Pour ma part, je vous recommande de vous concentrer sur environ 5 personnes, tout au plus. Vous voulez laisser une impression durable auprès de ces nouvelles connaissances. Passer plus de temps avec chacune d’entre elles vous permettra d’atteindre cet objectif.

Gêné + Gêné = ?

Les gens timides que vous allez  rencontrer ne sont pas asociaux. Un peu comme vous et moi, ils sont simplement moins enclin à prendre les devants pour discuter avec vous.

Questions faciles à poser pour casser la glace, même avec quelqu’un de timide:

  • En êtes-vous à votre première participation à cet événement?
  • Qui sont les gens que vous aimeriez rencontrer ce soir?
  • Comment trouvez-vous le drink de ce soir?

Ayez quelques questions du genre en poche, avant votre arrivée. Vous les aurez ainsi à portée de main lorsque se présenteront les inévitables « silences gênants ».

Le vendeur achalant

Personne n’aime se faire vendre un produit ou un service dès la première rencontre. Le même principe s’applique pour votre candidature dans un 5@7. Prenez le temps de vous intéresser aux gens et posez-leur des questions intelligentes.

Gardez les cartes d’affaires de ces personnes et ajoutez-les sur votre réseau professionnel LinkedIn. Une fois l’événement passé, attendez au moins 48 heures avant de leur envoyer votre candidature ;)

S’intéresser véritablement aux autres

Les gens aiment parler d’eux-mêmes. Lorsque vous leur poser des questions sur leur carrière et que vous avez l’air sincèrement intéressé, vous allez immanquablement créer un lien de confiance.

Restez « focus » sur votre interlocuteur. Les petits regards que vous jetez sur le reste de la foule sont apparents, même si vous pensez être trèèèès subtil ;)

Ne restez pas indifférent!

Votre interlocuteur peut rencontrer certains défis au travail auxquels vous avez peut-être une solution.

Voici 3 pistes de solutions pour aider quelqu’un:
– Proposez à votre interlocuteur de le mettre en contact avec quelqu’un de votre réseau qui a vécu un problème similaire;
– Partagez un lien vers un article que vous avez lu et qui traite précisément du problème;
Offrez votre aide et vos coordonnées pour reprendre cette conversation plus en détails le lendemain.

Dans ce genre de situation, je vois trop souvent des gens adopter l’approche « ti-Jo connaissant » en suggérant immédiatement une solution toute faite: « Avez-vous pensé faire cela: […]? Ça a marché pour moi et voici les étapes qu’il faut prendre pour y arriver: […]. Je vous suggère fortement de considérer cette approche! ».

Vous ne voulez pas donner l’impression que le problème rencontré par votre interlocuteur est facile à régler. Ce serait un manque d’empathie, sans compter que vous feriez preuve d’autopromotion. L’autopromotion dans une première rencontre, c’est out!

À vous de jouer!

En surmontant votre gêne et en suivant ces quelques petits trucs, les gens que vous aurez rencontrés garderont un souvenir positif de vous. N’est-ce pas là le plus important?

 

Obtenez notre aide pour trouver un emploi

2 Commentaires

  1. Excellent article à l’heure où le réseautage devient un incontournable ! Je suis moi-même de nature assez extravertie mais j’ai toujours une petite gêne à l’arrivée de ce genre de rencontre. Votre article offre plusieurs bons trucs et j’en recommande donc la lecture aux plus grands nombre. Merci.

    • Merci Virginie pour votre commentaire! C’est toujours agréable de savoir que les gens nous lisent et qu’ils apprécient notre contenu. Gardons contact!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match