Collaborez au site Created with Sketch.

Réseautage et médias sociaux : êtes-vous un « spammeur social » ?

Article rédigé par : le .

 Certains veulent en faire trop, peut-être même que j’en fais partie! Et vous, êtes-vous un « spammeur social » ?

Source: http://thechroniclesofnik.com/

Source: http://thechroniclesofnik.com/

 

Qu’est-ce que le « spam social » ?

Le concept m’est apparu dans les commentaires d’un article de Murphy Cooper (alias « Le Détesteur ») sur Nightlife, intitulé (je m’excuse à l’avance pour le langage) Se crisser la face partout, connaître tout le monde.

Malgré l’aspect rude (…et vulgaire) de ce texte, j’ai apprécié quand il parle du gars que tu invite pour prendre un verre mais qui a que de l’intérêt pour son téléphone cellulaire et son prochain rendez-vous :

« Comment tu penses que j’te vois, quand on t’invite à prendre une bière et qu’tu dois nous consacrer à peine 25 minutes parce que t’as déjà appelé un taxi pour aller rejoindre d’autre monde sur un autre coin d’rue? Déjà que t’as fait l’tour du bar pour vérifier si y’avait pas des gens qu’tu connaissais. Ta présence, j’m’en câlisse un peu si t’es pas pour prendre ton temps. J’te trouve ridicule parce que t’es là, angoissé, à nous dévoiler involontairement ton plan marketing. »

 

Le bruit

Il y a quelques semaines, je pense à cette vidéo de Seth Godin qui parle du « bruit » . La répétition d’informations qui finissent par se fondre dans la masse que nous envoyons. Un concept de marketing qui s’applique bien sûr au branding personnel.

 

 

Pensons alors à mes collègues recruteurs qui utilisent la programmation automatique de postes aux 4 heures sur LinkedIn avec Bullhorn Reach (désolé, je sais que vous êtes beaucoup), aux gestionnaires de communautés qui envahissent Twitter de leurs discussions avec d’autres gestionnaires de communautés (désolé, je sais que vous êtes beaucoup), aux développeurs d’affaires ou entrepreneurs qui ne partagent qu’à propos de leurs business respectives (désolé, je sais que vous êtes beaucoup).

Du bruit, qui deviendra tantôt un silence, tantôt une abstraction, bref pas grand chose.

 

La qualité du réseautage

La réflexion d’aujourd’hui concerne donc la qualité de votre réseautage professionnel, dans les événements certes mais dans les médias sociaux. Diriez-vous que l’on vous reconnait à votre contenu à valeur ajouté? Ou diriez-vous que vous êtes le « spammeur social » de quelqu’un?

P.S. Nous pouvons revoir votre profil LinkedIn de A à Z! Cliquez ici pour accéder à la page de service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Share This