Collaborez au site Created with Sketch.
-->

Les trous dans le CV sont-ils si mauvais qu’on le dit?

Article rédigé par : le 15 mai 2012.

Ces trous dans le CV seraient-ils tout droit sortis de l’enfer? Devrions-nous les éviter comme la peste? Ce texte devrait vous rassurer un peu…

L'utilité des trous

L’utilité des trous

 

La réputation

La connotation négative vivement entretenue quant aux trous dans le CV est surfaite. Accordons-lui titre officiel de « mythe » dès aujourd’hui.

 

Les aléas de la vie

Les trous dans le CV peuvent habituellement s’expliquer très facilement (congés de maternité, sabbatiques, études, voyages, réorientations, etc.), le recruteur n’aurait donc pas intérêt à freiner son élan devant un CV qu’il trouve intéressant à cause de cela.

 

Un moment pour s’expliquer

Bien sûr, vous serez questionné plus tard dans le processus, souvent en entrevue téléphonique.

Téléchargez un modèle de CV!

 

Se justifier dans le CV?

Vous étiez en voyage au courant de la dernière année? C’est pour moi une distraction, susceptible de faire dévier ma lecture sur des aspects personnels, plutôt que professionnels. Cette information est pour le recruteur bien peu révélatrice de votre futur rendement en emploi. Ainsi…

  • Pourquoi nuire à la cohérence de votre ligne éditoriale?
  • Pourquoi créer des accrochages inutilement?
  • Pourquoi surcharger le document avec des mots de plus?

Dans une entrevue c’est beaucoup plus facile à faire passer.

 

Creuser volontairement des trous!

Depuis la création de ce blogue, j’insiste sur l’art d’adapter son CV avec, pour seul objectif, de se coller à l’offre d’emploi.

Doublez le nombre d'appels!

Souvenez-vous qu’il vaut parfois mieux effacer une expérience non-pertinente que de mettre de l’information de trop (lire ceci).

 

Pour nuancer un peu

Dans certaines occasions, le contexte se prête bien au remplissage:

  • Indiquer une expérience de bénévolat pertinente;
  • Remplir des trous béants, de 4-5 années et plus (…car ça commence à faire peur!);
  • Se doter d’une section « Autres Expériences de travail » ;
  • Etc.

 

Réconforté?

Écrivez-moi si vous vivez une situation particulière, j’y répondrai!

Faire rédiger mon CV

10 Commentaires

  1. Il arrive effectivement de plus de plus de cas avec des personnes ayant des trous dans son CV, c’est pourquoi il ne faut pas s’inquiéter ! Par contre il faut vraiment éviter de mentir sur les raisons pour laquelle vous avez été en inactivité.
    L’important est de rester positif !

    • En effet, les cas sont très fréquents, c’est pourquoi il faut éviter de s’en faire. Comme vous dites, mentir n’est vraiment pas la solution (…en espérant que ce ne soit pas le message qui se dégage de ce texte!). Bien au contraire, la transparence est requise.

      Bonne fin de journée ;)

  2. Bonjour,

    Je suis en recherche active d emplois depuis mi décembre, or lors d un entretien dans une agence de personnel hier, j’apprend que les employeurs avec qui elle traite, sont réticents a embaucher des candidats avec des trous dans leur CV.
    dans mon cas, j’ai un trous de trois ans suite a un accident pour le quel j ai été en arrêt maladie pour presque ces 3 ans, qui s est suivie par une formation dont j ai été diplômé.
    Ne trouvant pas d emploi en France, Crise économique, la cinquantaine et ce fameux trou, j ai décidé de revenir au Québec. le temps d’installer la famille, il s est passé ‘ mois, et j’ai eus 2 emplois de courtes durées, et un troisième que j ai du abandonner, car il m a provoqué une rechute suite a mon accident d il y a 4 ans avec un arrêt de 2 mois.
    L’argument donné par la recruteuse de l’agence de personnel, les employeurs considère mal les gens qui ont des périodes longues d’inactivités professionnel. A croire qu il nous considère comme inutile a la société… Je souhaite par dessus tout, retrouver du travail et des poste qui ne poseraient pas de problèmes a ma conditions physique, j’en vois et j’applique, sans résultat!!! alors que faire, je me sens perdu devant ce problème et je commence a perdre confiance en moi!!!
    Plus le temps passe, plus je deviens difficilement employable, que faire. Dois je me résigner a cette réalité???
    Si j’ai des limitations physique, j’ai encore toute ma tête, et peu être qu il me faut une période de réadaptation pour me remettre dans le rythme, je suis prêt a redémarrer du bas de l’échèle et pourtant, pas de réponses favorable…
    Aujourd’hui, je me sent désespéré!!!

  3. Bonjour,

    J’ai le même soucis à peu de choses près que Luc. Serait il possible de vous contacter par mail pour avoir un peu d’aide et des conseils pour ma recherche d’emplois?

    Bien à vous

  4. Bonjour,

    Personnellement, J’ADORE votre site. Je lis chaque rubrique depuis 2 jours. J’ai noté qu’il n’y avait pas de capsule/billet pour le c.v des jeunes diplômés. En effet, vous dites que les voyages sont une « distraction » à éviter. Mais pour une jeune diplômé comme moi qui a fait énormément de voyages, je considère que c’est un atout que d’autres étudiants n’ont pas car cela me fait de l’expérience culturelle qui vient compenser mon peu d’expériences professionnelles…J’ai un « trou » à l’automne 2014 dans mes Expériences Professionnelles où je suis parti en Italie, Grèce & Istanbul pour 2 mois et demi. Devrais-je changer mon titre pour Expériences et mettre dans le trou: Voyage culturelle – Italie, Grèce, Istanbul – Automne 2014???

    Merci pour tous, votre site est précis et il m’est extrêmement utile!!

    • Bonjour Sandrine,

      Merci pour votre commentaire ça fait chaud au cœur!

      Il faudrait que je vois l’ensemble de votre expérience pour me prononcer avec exactitude.

      Notons cependant qu’un trou de 2 mois et demi est négligeable et ne vous nuira d’aucune façon, même avec un profil de jeune diplômée.

      C’est bien de parler voyage dans le CV, mais c’est aussi un piège. Trop de voyages peut envoyer le message que vous chercher à financer le prochain, même si ce n’est pas le cas!

      Encore une fois, plusieurs choses sont à prendre en considération.

      Une chose est sûre, c’est que le simple fait de faire mention d’un voyage ne suffit pas. Il faut « traduire » cet enrichissement en compétences, sans quoi on attendra que le recruteur en vienne à conclure en quoi cela a été bénéfique pour vous, ce qui n’arrivera pas. Il faut lui mettre les mots dans la bouche. Par exemple, la capacité à vous organiser, à vous adapter et on pourrait en nommer bien d’autres!

      En espérant que cela réponde à votre question ;)

  5. Bonjour!

    Je tiens à féliciter et à remercier toute l’équipe du blogue que j’ai découvert il à quatre jours maintenant. Ce blogue contient une mine d’informations précieuses pour tous et toutes! Merci!!

    Est-il possible de vous contacter par courriel pour vous demander conseil sur ma situation un peu particulière ?

    Je vous remercie beaucoup et merci à toute l’équipe !

  6. Bonjour,
    Je suis conseillère en main d’œuvre dans un organisme en employabilité et la clientèle avec laquelle je travaille est éloignée du marché du travail. Plusieurs de nos participants ont beaucoup de trous plus ou moins larges dans leurs CV, parfois de plus de 4 ou 5 ans. Comment conseillez-vous de remplir ces trous, doit-on les remplir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This