Collaborez au site Created with Sketch.

Comment garder sa motivation à la maison?

Article rédigé par : le .

Nos routines ont été grandement chamboulées par l’arrivée subite et renversante du COVID-19. Que faire pour garder son moral et sa motivation durant cette tempête? 

 

Alors que plusieurs doivent maintenant jongler entre leurs emplois qui exigent d’être présents sur les lieux du travail, les déplacements sécuritaires et les marmots à la maison, d’autres sont confrontés à une nouvelle réalité du travail à distance à plein temps… et souvent, plusieurs membres de la famille partagent cette situation sous le même toit.

Certains membres de notre famille, nos amis, nos voisins sont aussi touchés par la perte inattendue d’un emploi.

Des voyageurs dans l’âme se sont vus l’herbe coupée sous le pied en interrompant des escapades déjà entamées, alors que d’autres ont vu leurs plans de vacances s’envoler en fumée. Les coups de téléphone pour réclamer remboursement, assurance et informations se dédoublent, et c’est sans mentionner le temps d’attente sur les files.

Ouf !

Ce n’est pas évident tous les jours. Je me suis même surprise à arrêter de respirer en écrivant ces premières lignes. Du calme, Roxanne!

Dans ce contexte d’incertitude, où l’information circule à la rapidité de l’éclair, où nos priorités sont appelées à prendre des virages à 180 degrés et où le sentiment d’isolement peut parfois nous peser lourd, comment peut-on rester motivés? Que ce soit dans un contexte professionnel tout comme dans un contexte personnel, comment peut-on s’assurer que ce temps soit transformé en temps de qualité et même, en plaisir?

Quelques trucs et astuces concrets à pratiquer dès aujourd’hui!

 

Soyez actifs !

Les bienfaits de l’activité physique sur la santé générale de notre corps ne sont plus à débattre. De la réduction des risques de maladies cardiovasculaires à l’amélioration de l’humeur, puis de l’amélioration du système immunitaire dans son ensemble jusqu’à l’optimisation de notre niveau global d’énergie : dédier 30 minutes d’exercice au quotidien aura un impact positif sur votre motivation.

Les « fameuses marches » à l’air printanier, comme notre premier ministre les nomment aujourd’hui, sont toujours à votre disposition. À la condition que vous ne présentez pas de symptômes de maladie, ou que vous ne soyez en quarantaine! Conscience et protection sociale sont de mise.

Vous êtes attristés à l’idée que votre centre de conditionnement physique soit temporairement fermé? Je vous comprends!

La bonne nouvelle, c’est qu’avec le nombre de classes virtuelles maintenant disponibles, une panoplie d’options s’offrent à vous.

Pas d’excuses!

Voici deux articles qui m’ont récemment inspiré. Sachez que ces articles ne sont pas exhaustifs! Faites aussi vos propres recherches. Qui sait, la gym du coin offre potentiellement, elle aussi, ses propres classes en ligne…

  1. 6 cours de danse gratuits 
  2. 8 cours de yoga gratuits 

 

 

Investissez du temps sur votre croissance personnelle!

J’ai même deux options pour vous en ce sens.

Si vous souhaitez saisir l’opportunité de vous détacher de vos écrans : mobile, tablette, téléviseur – et j’en passe ! Alors se plonger dans la lecture d’un bon vieux livre de croissance personnelle peut s’avérer une activité très enrichissante. Il existe plusieurs livres de ce type, faites vos recherches et choisissez ce qui convient le mieux à votre état d’esprit et à vos réflexions.

Une petite anecdote : mon coiffeur me racontait dernièrement qu’à la suite de la lecture de Mange, Prie, Aime (Élizabeth Gilbert), il a choisi de réinventer sa vie et de complètement réorienté sa carrière. C’est ce qui l’a amené en coiffure. Il y a de ces livres qui nous forcent à réfléchir… et à prendre action!

La deuxième option est de profiter de ces moments de confinement pour débuter des cours à distance. Je suis loin de connaître toute la gamme de classes disponibles, je sais toutefois que les universités virtuelles existent, sans s’y limiter, et qu’elles regorgent de contenu intéressant. Ce type d’initiative alimentera votre activité intellectuelle et qui sait, pourra potentiellement vous ouvrir de nouvelles portes ?!

 

Optez pour des activités calmes et apaisantes

Se réserver du temps pour s’adonner à une activité calme peut s’avérer grandement bénéfique sur la réduction de notre anxiété et ainsi, sur notre sentiment de bien-être global. Je vous conseillerais bien d’attraper votre coussin de méditation et de vous abandonner à une méditation de pleine conscience, toutefois, bien que cette pratique soit très appréciée par certains, elle peut aussi être une véritable torture pour d’autres.

Donc.

Qu’est-ce qui contribue à calmer votre système nerveux, à vous?

Un casse-tête, peut-être?

Il y a aussi les dessins mandalas qui gagnent en popularité depuis quelques années.

Se lancer le défi de réussir une nouvelle recette, plus complexe qu’à l’habitude, peut également être une idée agréable, en plus d’amuser vos papilles gustatives.

La musique a, elle aussi, un effet apaisant pour nombre d’entre nous. Quelle est votre chanson préférée?

Justement !

 

Je répète ma question, c’est du sérieux : quelle est votre chanson préférée?

Parce que mon prochain conseil sonnera ludique, il demeure tout de même une méthode éprouvée pour diminuer les hormones de stress ; chanter. Et chanter, c’est accessible de n’importe où, à n’importe quel moment.

Pourquoi le chant est-il une méthode si efficace?

La respiration abdominale, dite « respiration-bédaine » est bien connue pour diminuer et même arrêter les réponses de stress.  Et la pratiquer est bien simple : on gonfle le ventre comme un ballon en inspirant, et à l’expiration, on rentre le ventre, le nombril se dirigeant vers le dos en expirant. Lorsqu’on chante, on fait la respiration-bédaine sans même s’en rendre compte. C’est le temps de faire ressortir la Shania Twain en vous !

Fascinant, n’est-ce pas?

Sonia Lupien, fondatrice et directrice scientifique du Centre d’Études sur le stress humain et bien connue pour son enseignement sur le stress par l’analogie avec les mammouths, nous raconte d’ailleurs de quelle façon le chant a réussi à désamorcer sa propre réponse de stress, après une dure journée.

 

 

 

Et pour ceux et celles qui travaillent maintenant de la maison à plein temps :

Lorsque notre nid familial devient aussi notre espace professionnel, la ligne entre le travail et la vie personnelle devient de plus en plus mince. Afin d’adoucir la situation et se mettre dans une posture mentale productive, une routine matinale personnalisée et efficace est de mise.

Pour mettre de l’ordre dans sa maison – tout comme dans ses idées – l’une des premières activités de votre journée pourrait être de faire votre lit. Banal, mais vrai ! Des petits gestes concrets au quotidien nous aident à nous placer dans un mode plus orienté vers le travail.

Une autre habitude à adopter dès maintenant est de vous vêtir comme si vous alliez au bureau. Détrompez-vous! Loin de moi l’idée de vouloir vous imposer un code vestimentaire du style veston-cravate. Par contre, se départir de son pyjama n’est que bénéfique pour une transition tout en douceur vers « le bureau ».

 

Parlant du « bureau »!

Je vous invite fortement à vous créer un espace de travail dédié. Pour des raisons d’ergonomie tout comme pour des raisons de division entre la vie privée et la vie professionnelle, le lit et le canapé ne sont pas des endroits à privilégier pour vous installer à votre journée de travail. Autant que possible, avoir un bureau ajusté et ajustable est l’approche la plus recommandée. Ceci dit, si dans le confort de votre 3 et demi, ce n’est pas possible d’aménager ce type d’environnement, il y a toujours la table de la cuisine.

 

 

 

Vous aviez l’habitude, durant la journée, d’aller vous chercher un café accompagné de vos collègues? Pourquoi ne pas recréer ce rendez-vous social en mode « virtuel »?

Allumez votre percolateur (ou votre machine plus trendy!) et partagez ce moment auprès de vos collègues, au téléphone, ou bien en vidéoconférence si vos outils technologiques vous le permettent. C’est très sain de conserver ces plages horaires de jasette et de maintenir un contact étroit avec vos collègues.

Sachez que les 5 à 7 virtuels avec boisson à la main – ou pas – sont tout aussi appréciés. À planifier en fonction de votre bon jugement et des besoins opérationnels de votre équipe !

Bien que la tentation de rester les yeux rivés à son écran durant des heures soit (bizarrement!) bien alléchante, prenez des pauses ! Un article que j’ai récemment consulté ne saurait mieux le résumer : « surtout, surtout, ne restez pas devant votre écran d’ordinateur toute la journée sans faire de pauses parce que vous culpabilisez. Prenez le temps de respirer (…). »

N’hésitez pas à vous avancer dans vos tâches ménagères si ces tâches vous aident à vous distraire. « 30 minutes de rangement et de ménage sur une musique entraînante le matin, un peu de cuisine ou de ménage l’après-midi, par exemple. Cela vous aidera à vous recentrer, et vous n’aurez pas perdu votre temps. »

 

À la lumière de toutes ces informations, qu’allez-vous mettre en place, concrètement, pour entretenir votre niveau de motivation et votre énergie positive?

 

 

3 Commentaires

  1. Merci pour ces précieux conseils et ces références Roxanne! J’adore ta touche d’humour. Great job!

  2. Très très inspirant!!! Je vais surement mettre plusieurs conseils en pratique. J adore l idee du café virtuel avec les collègues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Share This