Collaborez au site Created with Sketch.
-->

Faites gaffe aux offres d’emploi frauduleuses!

Article rédigé par : le 29 janvier 2018.

Ce n’est pas une surprise, le web est rempli d’arnaques! Mais, attention! Les auteurs de ces arnaques ne frappent pas que dans le monde virtuel… Qu’importe avec qui et pour qui vous travaillez, ne laissez pas la naïveté et les offres d’emploi frauduleuses vous aveugler!

Lorsque nous sommes pris au fond d’un gouffre financier, ou encore à la recherche d’une première expérience de travail, nous sommes parfois prêts à accepter la première offre qui nous tombe sous la main. Le parfait profil pour les fraudeurs!

Ils useront de tactiques bien astucieuses pour vous laisser miroiter la croissance fulgurante de leur entreprise et les excellentes conditions qu’ils sont prêts à vous offrir.

Mais alors, comment savoir si l’offre que je reçois est légitime et n’est pas une escroquerie?

Il n’y a malheureusement aucune méthode infaillible pour s’assurer que l’opportunité offerte est légitime ou non, mais voici quelques signes qui ne mentent pas!

 

Devoir payer un/e gourou pour qu’il/elle vous partage son savoir

Plusieurs ont suivi l’aventure d’Éliane Gamache Latourelle qui se faisait appeler la « Jeune Millionnaire ».

Nous savons tous maintenant qu’elle a floué des gens en utilisant une technique que bien des charlatans utilisent. Nicolas Duvernois écrivais en 2016 dans son article « Entrepreneuriat: gare aux gourous du conseil » :

« Une petite industrie du conseil et de la formation a émergé et ses acteurs n’ont pas tous l’intérêt de l’aspirant entrepreneur au sommet de leurs priorités. »

 

Une annonce Kijiji avec une photo d’argent comptant

Si vous voyez une annonce d’emploi sur Kijiji ou autre site similaire, avec une photo d’une pile de billets d’argent, ne perdez même pas votre temps avec ça!

De l’argent tombé du ciel, ça n’existe pas!

 

Des vidéos sur Facebook avec des personnes qui vous montrent des billets d’argent…

Et ces personnes qui vous disent qu’ils ont lâché leur emploi actuel pour faire ce qu’ils font. Elles ne donnent aucun détail du produit qu’elles vendent.

Elles vous font à croire qu’elles font de la publicité mais en réalité, elles ne font que partager la même vidéo à chaque semaine.

Si vous tombez dans leur panneau, on vous incitera à faire le même genre de vidéo pour convaincre d’autres personnes à votre tour et ainsi de suite.

 

Devoir payer des frais d’activation

Si on vous dit que vous devez débourser des frais au moment de votre embauche, ne cherchez pas… vous êtes bel et bien tombé dans un système pyramidal. Aucune entreprise légitime ne demandent de se faire payer. Si on vous dit que vous devez acheter un logiciel ou payer pour un « kit de départ », méfiez-vous.

À lire aussi dans le Protégez-vous, d’autres conseils lorsque vous faites face à ce type de scam :

« Si ce n’est pas la vente de produits, mais le recrutement qui fait qu’un participant est payé, c’est un stratagème pyramidal ».

 

Soyez réaliste!

Si vous voyez une offre d’emploi ou vous pouvez travailler de la maison sachez que (travail à domicile) compte parmi les mots clés les plus utilisés. Rémunéré 5000$/mois même sans expérience, c’est louche…

 

Un tirage où tout le monde gagne! Yay!

Des entreprises qui font des milliers de gagnants à leurs tirages sont déloyales. En plus, si votre employeur vous exige de contacter tous les gagnants de votre concours, mais que ces derniers doivent tout de même payer pour utiliser votre service, ça ne tient tout simplement pas la route!

 

Des entreprises qui offrent aucun frais de gestion lors de leur vente

Si une entreprise de services souhaite que vous disiez à vos clients que vous ne chargez aucun frais de gestion et que 100% de ce budget sera utilisé pour ce service, vous et vos clients devez vous méfiez. Il est évident que cette entreprise cache de l’information et des accès afin de prendre une partie du montant directement dans ses poches.

Les employeurs ont parfois ce pouvoir de mettre leurs employés à leur main et de les endoctriner complément. Ils vont souvent mentir sur le salaire de leurs représentants. Une fois que vous vous rendez compte que vous vous êtes fait avoir, c’est peut-être une leçon très difficile à apprendre, voire dévastatrice lorsque vous êtes à court d’argent. N’apprenez pas à la dure, avant d’être la proie des malhonnêtes sans scrupules.

Faites vos devoirs et vérifiez très soigneusement. 

-Consultez toujours d’abord leur réputation sur Internet, par exemple, vous pouvez consulter leur évaluation Glassdoor (qui peut être donnée dans l’anonymat), les commentaires sur leur page Facebook ou leur évaluation Google. Encore une fois, demeurez vigilant, car ils sont malins et peuvent avoir créer de faux profils afin d’augmenter leur performance. J’ai même déjà entendu des clients insatisfaits se faire menacer d’être poursuivis pour atteinte à la réputation s’ils écrivaient un mauvais commentaire sur leur profil!

-Vous pouvez aussi toujours analyser leur site web. S’il est hyper générique, impersonnel, des faux bureaux partout dans le monde, etc. Ce sont autant d’indicateurs sur la fiabilité d’une entreprise;

-La GRC a aussi un site web pour les escroqueries et les fraudes. Ce site contient des ressources et conseils utiles et quoi faire pour dénoncer des activités frauduleuses;

-Les fausses offres d’emplois sont au sommet du palmarès des fraudes selon le Bureau d’éthique commerciale, à l’aide de son outil Scam Tracker, vous pouvez aussi dénoncer et faire des recherches sur les entreprises.

 

Bref, nous pouvons toujours tomber dans une période de notre vie où nous sommes un peu plus vulnérables, il faut donc s’armer de vigilance afin de ne pas tomber dans les pièges des employeurs. Si c’est trop beau pour être vrai, c’est justement trop beau pour être vrai!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This