Collaborez au site Created with Sketch.

Le témoignage sur le CV en 10 fabuleux conseils

Article rédigé par : le .

Ce mot de recommandation sur ton curriculum vitæ pourra accroître ta valeur aux yeux des recruteurs.

Je témoigne.

 

 

Rares

Un témoignage, c’est effectivement…important.

Mais on ne le voit quasiment jamais sur les CV.

Pourquoi?

Téléchargez un modèle de CV!

En partie, parce qu’ils sont rares.

Ils sont difficiles à obtenir et représentent un effort supplémentaire dans l’exercice de rédaction d’un curriculum vitæ, un exercice déjà ardu au départ pour tout le monde.

Collecter des témoignages, c’est l’une des choses qu’un entrepreneur fera durant toute la durée de vie de sa compagnie.

Doublez le nombre d'appels!

Un travailleur n’y pense pas d’entrée de jeu, mais devrait pourtant y accorder la même importance au fil de sa carrière.

Oui, toi aussi, tu devras devenir obsédé des témoignages ou du moins, à l’idée d’en ravir au moins un pour ton CV.

 

 

Présélectionné

Tu écriras peut-être « Références fournies sur demande » (mauvaise idée)…

Et passera au prochain sujet…

Mais attends!

Ne le fais pas!

Je veux t’inciter à te lancer à la recherche d’un témoignage.

Pourquoi?

Il permet de signaler que tu es approuvé par quelqu’un d’autre.

Cette personne aura mis son sceau sur tes qualités de professionnel.

Elle t’a déjà sélectionné avant tout le monde et s’exprime en public à ton sujet : les recruteurs seront donc témoins d’une forte preuve sociale.

Profites-en.

Le CV constitue la plateforme idéale pour mettre cette présélection de l’avant.

Intègre un extrait qui prouve de ce que tu peux accomplir :

 

Un témoignage ajoutera beaucoup de valeur à ton CV

Un témoignage ajoutera beaucoup de valeur à ton CV

 

 

Les 10 conseils

Voici maintenant des façons de rechercher, de choisir et d’insérer des extraits de témoignages dans ton CV.

  1. Repère un extrait dans une recommandation LinkedIn
  2. Repère un extrait dans une lettre de recommandation
  3. Repère un extrait dans une évaluation du rendement
  4. Choisis un extrait qui met tes résultats en lumière
  5. Choisis une entreprise connue et respectée
  6. Choisis un extrait de supérieur, de collègue ou de client
  7. Insère-le à la fin du CV
  8. Insère tous les détails
  9. Enrobe-le à l’occasion
  10.  Insère jusqu’à 4 témoignages

 

 

Tu peux reprendre une recommandation que tu aies déjà sur ton profil LinkedIn pour y extraire un passage ou pour l’utiliser intégralement :

 

Repère un extrait éloquent dans l'une de tes recommandations Linkedin

Repère un extrait éloquent dans l’une de tes recommandations Linkedin

 

 

Après avoir sélectionné un extrait de qualité (nous verrons au point #4 ce qu’est un extrait de qualité), insère-le dans ton CV :

 

Insère l'extrait de ta recommandation LinkedIn dans ton CV

Insère l’extrait de ta recommandation LinkedIn dans ton CV

 

 

2. Repère un extrait dans une lettre de recommandation

Puisque les recruteurs prennent généralement les références de vive voix, les lettres de recommandation ne jouissent pas d’une très belle visibilité dans les candidatures.

Souvent ignorées, il est particulièrement approprié dans ce contexte d’en extraire un ou plusieurs passages pour ton CV afin de redonner la visibilité voulue à tes lettres.

Choisis d’abord le meilleur extrait possible (comme nous le verrons au point #4, il doit idéalement présenter des résultats de ton travail) :

 

Repère un extrait qui présente des résultats dans ta lettre de recommandation

Repère un extrait qui présente des résultats dans ta lettre de recommandation

 

 

Par la suite, place ce mot de recommandation bien en vue dans ton curriculum vitæ, tout comme dans cet exemple :

 

Insère l'extrait de ta lettre de recommandation dans ton CV

Insère l’extrait de ta lettre de recommandation dans ton CV

 

 

3. Repère un extrait dans une évaluation du rendement

Les 2 méthodes que l’on vient de voir sont les plus simples à réaliser.

Or, si tu n’as pas encore reçu de recommandation sur LinkedIn, ni reçu de lettre de recommandation, que faire?

Il sera nécessaire d’aller chercher un peu plus loin…

Recherche une évaluation de la performance passée afin d’aller y repérer un extrait positif à ton sujet :

 

Repère un extrait dans une évaluation du rendement antérieure

Repère un extrait dans une évaluation du rendement antérieure

 

 

Ensuite, insère cet extrait dans ton CV :

Insère l’extrait de l’évaluation dans ton CV

Insère l’extrait de l’évaluation dans ton CV

 

 

4. Choisis un extrait qui met tes résultats en lumière

L’exemple ci-dessous est truffé de résultats.

Grâce aux verbes notamment (a su apporter, dénouer, su faire rayonner), on réfère à de véritables réalisations :

 

Demande à ton référent de parler de tes résultats

Demande à ton référent de parler de tes résultats

 

 

Pour expliquer ton apport, le témoignage sera encore plus éloquent si la personne qui te recommande fait part de la situation initiale avant d’enchaîner avec les résultats qui ont suivi après ton arrivée.

Si tu ne trouves pas de témoignage qui contient de résultat, choisis un extrait qui mentionne au prochain employeur dans quel rôle t’utiliser.

Par exemple : « Je vous recommande Michel comme membre de direction dans toute organisation recherchant un gestionnaire expérimenté en assurance-qualité. »

Un tel témoignage permettra au recruteur de s’imaginer aisément comment tu seras utile à l’entreprise.

 

 

5. Choisis un témoignage d’une entreprise connue et respectée

Dans l’exemple ci-dessous, le témoignage n’est pas particulièrement fort, car il ne contient pas de résultat.

Toutefois, Cascades est une compagnie connue et respectée.

Le nom de l’entreprise est donc mis en évidence, grâce aux caractères gras notamment, ainsi qu’à son positionnement tout juste avant le témoignage :

 

Choisis un extrait provenant d'une compagnie connue et respectée.

Choisis un extrait provenant d’une compagnie connue et respectée.

 

 

Même si la recommandation n’était pas très éloquente, on la choisit parce qu’elle peut nous faire gagner en preuve sociale.

Je ne rigole pas…

Si tu travailles pour une grosse boîte, tu seras trouvé davantage sur LinkedIn et attireras une tonne de recruteurs.

Il ne te reste qu’à l’indiquer en avant-plan dans ton CV qu’un employeur de renom t’a déjà embauché.

De la présélection à son meilleur! 😉

 

 

6. Choisis un témoignage de supérieur, de collègue ou de client

Dans le même exemple, on a quelqu’un qui est de rang supérieur d’un point de vue hiérarchique :

 

On augmente nos chances d'impact avec quelqu'un d'haut placé

On augmente nos chances d’impact avec quelqu’un de haut placé

 

 

Un témoignage de ton boss actuel ou d’un ex-boss, c’est l’idéal.

Encore ici, même si le témoignage n’est pas top qualité, on récupère de l’impact avec quelqu’un de haut placé dans l’entreprise.

Dans l’ordre, voici une image que j’ai concoctée pour t’aider à comprendre la qualité du référent (les gens qui te recommandent) :

 

Échelle de qualité du référent

 

 

7. Insère ton témoignage à la fin du CV (…ou n’importe où)

Je place généralement la section « Témoignage » à la fin du CV.

Bien souvent, elle apparaît en remplacement de la section « Intérêts » :

 

Exemple de témoignage à fin du CV

Exemple de témoignage à fin du CV

 

 

Si j’ai à choisir entre les témoignages et les intérêts, je choisis les témoignages.

S’il y avait eu de la place pour mettre des témoignages et des intérêts, j’aurais mis les 2 sections.

Le témoignage peut aussi être placé au début sur la toute première page du CV.

En fait, il peut aller presque n’importe où.

Mais l’avantage de le mettre à la fin, c’est que les gens vraiment intéressés pourront poursuivre leur découverte de toi sur un compte social, comme LinkedIn ou Instagram sans compromettre la lecture initiale du CV :

 

Pour terminer, invite-les à poursuivre leur découverte de toi

Pour terminer, invite-les à poursuivre leur découverte de toi

 

 

8. Insère tous les détails

Plus il y a de détails, plus ton témoignage sera crédible.

Voici un exemple de témoignage très détaillé dans un CV :

 

Détaille ton témoignage le plus possible grâce à ces 5 éléments

Détaille ton témoignage le plus possible grâce à ces 5 éléments

 

 

Le témoignage idéal contient ces 5 éléments :

  1. Date d’obtention
  2. Nom
  3. Lien professionnel (ou scolaire)
  4. Titre
  5. Photo

 

En option, tu peux même ajouter le lien URL vers le profil LinkedIn de ton référent.

Bien sûr, tu n’as pas à indiquer tous les éléments mentionnés ci-haut…

Par exemple, la date, le lien professionnel et  la photo sont optionnels.

Or, comme mentionné précédemment, ces détails contribuent à communiquer que ton témoignage est authentique.

La date d’obtention est un ajout pertinent lorsque le témoignage est relativement récent (3 ans et moins).

Le lien professionnel constitue quant à lui un ajout particulièrement recommandé si ton référent est un supérieur immédiat ou un client.

 

 

9. Enrobe-le à l’occasion

Tu peux imaginer toutes sortes de façon d’introduire ton témoignage pour lui donner un enrobage sucré.

Voici un exemple plus original :

 

Introduis ton témoignage avec un enrobage sucré

Introduis ton témoignage avec un enrobage sucré

 

 

Puis, tu peux même enrober l’extrait dans…

  • Une lettre de motivation
  • Un sommaire LinkedIn
  • Une biographie en ligne
  • Un courriel de remerciement post-entrevue

 

Voici un exemple tiré d’une lettre :

 

Insère un court témoignage dans ta lettre

Insère un court témoignage dans ta lettre

 

 

10. Insère jusqu’à 4 témoignages (max)

Pour un CV, j’insère habituellement 1 ou 2 témoignages en fonction de l’espace nécessaire :

 

1 ou 2 témoignages seulement? C'est déjà très bien!

1 ou 2 témoignages seulement? C’est déjà très bien!

 

 

Si tu as beaucoup d’espace disponible, pas de problème à monter jusqu’à 4 témoignages tellement ils sont importants :

 

Mets jusqu'à 4 témoignages dans ton CV

Mets jusqu’à 4 témoignages dans ton CV

 

 

Si tu as peu d’espace, fais néanmoins de la place pour au moins 1 témoignage, tu ne le regretteras pas!

Au-delà de 4, le nombre de témoignages sera exagéré.

Tout comme sur un site web d’ailleurs, on se limite à 3 ou 4 clients :

 

3 ou 4 témoignages, c'est l'idéal

3 ou 4 témoignages, c’est l’idéal

 

 

Bonus! Spécifie le nombre de témoignages

Dans l’exemple tiré de mon site web, j’inscris « Voir les 59 témoignages » :

 

Le nombre de témoignages est une preuve sociale supplémentaire

Le nombre de témoignages est une preuve sociale supplémentaire

 

 

C’est volontaire, bien sûr.

De la même manière, dans ton CV, tu peux te servir du nombre comme preuve sociale supplémentaire.

Voici par exemple ce que tu peux indiquer à la fin de ta section « Témoignages » :

 

Utilise toit aussi la quantité de témoignages à ton avantage

Utilise aussi le nombre à ton avantage

 

 

En suivant la même logique de preuve sociale, tu peux stratégiquement envoyer le lecteur de ton CV sur ton compte Instagram.

Si tu as une quantité élevée de followers, cela pourrait l’impressionner et il t’accordera davantage de crédibilité.

Un compte LinkedIn qui présente beaucoup d’interactions et de recommandations aura un effet similaire : ton niveau de présélection sera en hausse.

Là-dessus, je te dis « Au revoir! »

Et te souhaite un bon succès pour ta recherche de recommandations et de témoignages! À+

 

P.S. Nous sommes les #1 au Québec en rédaction de CV! Cliquez ici pour accéder à la page de service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Share This