Qu’est-ce qui rend la recherche d’emploi si pénible?

Article rédigé par : le 25 janvier 2016.

Élodie Ascenci – Designer Web

 

Votre dernier employeur vous a malmené? Vous avez été congédié? Vous aimiez votre travail, mais vous avez été forcé de quitter pour suivre votre douce moitié à l’autre bout du monde?

Plusieurs situations peuvent mener à une recherche d’emploi active.

Que vous travailliez au sein d’une entreprise qui ne vous convient plus ou que vous soyez sans emploi actuellement, une chose est certaine : trouver une job, ce n’est pas toujours facile.

Est-ce vraiment la faute de tous les employeurs qui refusent votre candidature? Voici quelques erreurs communes qui risquent de rendre votre recherche d’emploi plus pénible.

 

Vous êtes encore amer par rapport à votre ancien emploi

Avouez-le, vous ressentez encore un peu d’amertume… et ça paraît. On ne peut pas berner un recruteur : il le sent quand vous en avez gros sur le cœur.

Il n’y a rien de mal à expliquer la cause d’un départ. C’est d’ailleurs l’une des questions fréquemment posées lors d’un entretien d’embauche.

Soyez prêt. Si vous savez que vous devenez émotif lorsque vous parlez de votre dernière job, préparez votre discours à l’avance. Les recruteurs aiment mieux entendre : « j’ai eu quelques divergences d’opinion avec mon ancien patron » que « mon ancien boss, c’était un méchant fucké! ».

J’ai déjà rencontré un candidat qui disait souhaiter la mort à son ancien patron. Si c’est le cas, gardez ces fantasmes morbides pour vous.

Vous pouvez évacuer vos pensées sombres lors de vos soirées entre amis, mais évitez de le faire en entrevue!

 

Vous ne savez pas ce que vous recherchez

Le plus grand problème lors de la recherche d’emploi, c’est que vous ne savez peut-être pas ce que vous recherchez.

Un grand sage m’a déjà dit : « chaque nouvel emploi est une occasion d’améliorer son sort » et il a complètement raison. Des raisons monétaires peuvent vous inciter à sauter sur le premier emploi venu, mais essayez de prendre votre temps.

Si vous voulez réellement trouver l’emploi de vos rêves, établissez vos priorités.

Commencez par lister ce qui ne fonctionnait pas ou ce qui vous déplaisait dans votre dernier emploi. Ensuite, écrivez tous les éléments que vous souhaitez retrouver ailleurs.

Je ne vous dis pas de partir à la conquête de la perfection absolue, mais plutôt d’être sélectif. Si vous sautez sur la première entreprise qui veut vous embaucher, vous serez peut-être chanceux, mais vous risquez d’être malheureux.

Ne soyez pas un dépendant affectif de la recherche d’emploi!

C’est peut-être l’occasion d’aller faire une nouvelle certification? De changer de domaine? Pensez à vous. Qu’est-ce qui vous rend heureux? Qu’espérez-vous accomplir?

Surtout, ne vous laissez pas influencer par votre entourage qui croit mieux vous connaître que vous-même : « tu ne devrais pas faire ça, ce n’est pas assez payant! », « franchement, ce n’est pas le temps de retourner à l’école à ton âge! ».

Vous pouvez suivre les conseils de vos proches, mais fiez-vous à votre instinct. Surtout, prenez vos décisions en fonction de ce que VOUS souhaitez réellement.

 

Vous ne savez pas comment attirer l’attention du recruteur

C’est bien beau de passer vos journées à éplucher de fond en comble chaque site d’affichage d’emplois… mais ce n’est pas tout!

Commencez par votre réseau de contacts.

Pourquoi ne pas aviser votre entourage de votre recherche d’emploi en leur envoyant ou courriel ou en l’écrivant sur les médias sociaux? Si votre employeur actuel ne doit pas être au courant de vos démarches, vous pouvez en parler de vive-voix aux personnes à qui vous faites confiance.

Listez les entreprises qui vous intéressent et trouvez une stratégie créative pour entrer en contact avec eux.

Ce ne sont pas toutes les compagnies qui affichent leurs postes disponibles sur leur site web. Parfois, vous devez démontrer votre intérêt autrement que par l’envoi du CV traditionnel.

De nos jours, il est très simple de trouver la personne en charge du recrutement ou des ressources humaines sur le web. Pourquoi ne pas lui envoyer un message privé sur Linkedin? Les recruteurs passent leur temps à contacter des gens via ce média, mais il est très rare que les candidats envoient des messages via cette plateforme.

Une autre tactique est de trouver quelqu’un dans votre réseau qui peut vous mettre en contact avec l’un des employés de l’entreprise que vous convoitez.

Les employés sont souvent enclins à référer des candidats potentiels : ça paraît bien aux yeux de la direction et ils obtiennent généralement une prime de recommandation.

Envoyer son CV à 9000 endroits différents en même temps est une erreur. Mentionner au recruteur que vous avez eu cette idée « géniale » est encore pire.

Ne jouez pas la carte du désespoir, ça ne fera qu’empirer la situation. Pensez à la qualité avant la quantité! Vous aurez davantage de chances qu’on vous recontacte si vous envoyez votre candidature à des entreprises qui vous correspondent, même s’il y en a moins.

 

Finalement, il ne faut pas voir la recherche d’emploi comme quelque chose de pénible. Oui, il se peut que ce soit long. Certaines entreprises refuseront votre candidature. Vous serez découragé par moments. Tout ça, c’est normal.

Il faut tenter de voir les choses autrement : vous avez l’occasion de changer le cours de votre vie, vous avez votre carrière entre les mains et de grands défis vous attendent.

Vous avez la chance de choisir ces défis et de refuser les offres qui ne vous conviennent pas. Dites-vous que le meilleur est à venir!

Et vous? Que trouvez-vous le plus pénible lors de vos recherches d’emploi?

Améliorer mon profil LinkedIn

11 Commentaires

  1. Très bon texte, recherche d’emploi 101 et 201 en même temps ;)

  2. Ce n’est pas tant la recherche d’emploi qui est pénible, c’est le fait de ne pas travailler (ou de vouloir quitter son emploi) et de ne pas savoir quand on va décrocher l’emploi rêvé!

  3. Bonjour! Petite question qui décourage dans la recherche d’emplois: j’ai appliqué sur un poste pour lequel je n’ai pas eu de réponses. Un mois plus tard, je vois le même poste affiché de nouveau! Est-ce que je peux postuler encore, ou bien j’aurais été contacté si j’avais été choisie la première fois? Merci!

    • Bonjour Pascale,
      Je te conseille d’envoyer ton CV à nouveau ou d’écrire directement au recruteur pour manifester ton intérêt. Parfois, les entreprises reçoivent des tonnes de CV et n’ont pas le temps de répondre à tout le monde (malheureusement!). Qui sait? Peut-être que la prochaine fois sera la bonne?

      • Merci pour la réponse! Je l’avoue : je suis une dépendante affective de la recherche d’emploi! Je suis devant plusieurs perspectives de carrière et j’hésite à choisir! Avez-vous un autre article à me conseiller afin de me permettre de cibler vraiment ce que je veux? Merci!

  4. Bon article, je suis présentement en recherche d’emploi, et le temps est long… mais j’ai des moments d’encouragement, comme à la lecture de votre article. Merci

    • Bonjour Céline,
      C’est un plaisir de vous motiver! La recherche d’emploi peut sembler être une lourde tâche, mais quand on prend le temps de chercher, on finit toujours par trouver! Je vous souhaite bonne chance dans vos recherches :)

  5. Actuellement en pleine reconversion professionnelle, il est vrai que parfois on peut avoir une baisse de motivation et effectivement il ne faut pas se décourager et toujours garder le cap. Persévérer et ne rien lâcher, tenter car on n’a rien à perdre à le faire et tout à gagner.

  6. Très bonne analyse et très beau texte! Merci pour les conseils et les encouragements. Actuellement en recherche d’emploi,ce que je trouve le plus dur dans ce parcours, c’est le sentiment de solitude qui va avec la peur passagère des lendemains. On a beau savoir que le chômage c’est pour un temps mais on quand est dedans, le temps peu ressembler à de l’éternité.Heureusement que le positivisme et la motivation reviennent souvent très vite au galop.

  7. Ce qui est le plus pénible, c’est le mauvais service des RH. Attendre des retours d’appels qui tardent à arriver. On vous dit « je vous rappel d’ici vendredi » et ils ne rappellent pas. Tu essaies de les rejoindre à plusieurs reprises et ils sont pas disponibles. Impossible d’avoir une réponse claire. Ça c’est pénible. Ça semble être généralisé parce que j’ai des dizaines d’entreprises qui m’ont fait vivre ceci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php
$(document).ready(function() { $(".cv-preview").fancybox(); });