Collaborez au site Created with Sketch.


2 offres d’emploi en même temps, ça vous tente?

Article rédigé par : le 1 novembre 2012.

Faire concorder 2 offres d’emploi pour qu’elles arrivent en même temps, c’est un véritable travail d’artiste (…ou de la chance)!

Avoir le choix

Avoir le choix

 

Prévoir le coup

Vous en êtes à la prise de références dans la première entreprise, alors que vous ne venez que de compléter la première entrevue dans la seconde entreprise? Vous devrez vous attendre à ne pas recevoir deux offres simultanées.

Voyons comment vous auriez pu prévoir le coup.

 

Afin d’avoir le choix

Parce que c’est franchement agréable d’avoir le choix et de se sentir en demande…

Téléchargez un modèle de CV!

 

Et afin d’accroître son pouvoir de négociation

Parce qu’une deuxième offre, c’est ce qu’il y a de mieux pour accroître son pouvoir de négociation à la ligne d’arrivée…

 

Jaugez l’empressement

Vous vous devez de poser des questions sur le processus. Deux entrevues? Un test? Date d’entrée en poste? Etc.

Adaptez votre prise de rendez-vous selon l’urgence.

 

L’art de la prise de rendez-vous

Subtilement, habilement, vous devez tenter de gagner (ou à l’inverse, de perdre) quelques jours à chaque étape du processus, pour faire concorder les offres.

Du travail tout en finesse, du travail d’artiste.

*Attention – Ne pas booker le rendez-vous dans deux semaines pour autant, à moins de ne pas avoir le choix. Demeurez disponible.

 

Résultats rapides?

Lorsqu’un ou plusieurs appels de recruteurs arrivent trop tôt dans votre processus de recherche d’emploi, prenez votre temps. Vous devez conserver une marge pour les autres qui appelleront dans les jours qui suivent.

 

Appliquez ! GO !!

Si vous entrez dans un processus d’emploi qui vous intéresse, multipliez les envois de candidatures. Vous devez stimuler des appels pour ultimement, vous retrouver avec une deuxième offre simultanée.

 

Ça ne se fait pas vraiment

Dire à une entreprise qui vous a fait une offre que vous attendez une autre offre. Vous aurez sans doute (je l’espère) fait part, à plusieurs reprises, de votre amour pour ladite entreprise lors des discussions précédentes. Il ne faut pas que vous détruisiez ce travail maintenant.

Ils comprennent que vous n’êtes pas exclusif, mais ce n’est pas une raison pour ne pas les faire sentir privilégiés.

 

Jusqu’où est-ce que je peux aller en dollars?

Approximativement 5% du salaire. Ainsi, pour un salaire de 50 000$, autour de 2 500$, c’est raisonnable.

Ça peut sembler bien peu, mais cela pourrait correspondre à 1-3 année(s) d’augmentations salariales annuelles.

À cette étape donc, ne soyez pas trop gourmand. Après tout, vous ré-ouvrez une discussion qui devrait déjà avoir eu lieue.

 

« Je n’ai pas l’intention d’accepter anyway ! »

Dans ce cas, je vous suggère de quitter le processus.

Si vous entrez dans la négociation, vous aurez signalé une certaine volonté de conclure. Voulez-vous allez jusque-là?

Il faut savoir quand se retirer.

 

Bonsoir!

Obtenez notre aide pour trouver un emploi

Doublez le nombre d'appels!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Cet article vous plaît?

Partagez-le avec la communauté :)