Collaborez au site Created with Sketch.


Vos hobbys à la rescousse de votre entrevue

Article rédigé par : le 31 janvier 2016.

Votre prochaine entrevue arrive à grands pas et vous vous sentez prêt. Vous avez préparé vos réponses aux questions classiques: « Quelles sont vos principales forces en tant qu’employé? », « Pourquoi avez-vous appliqué sur ce poste? » ou « Pourquoi devrions-nous vous embaucher? ».

C’est bien!

Mais êtes-vous prêts à aborder des questions qui touchent votre vie à l’extérieur du bureau?

Vos hobbies

 

Les employeurs perçoivent d’un bon œil que vous ayez des hobbys ou des activités à l’extérieur du bureau. Vous projetez alors l’image d’une personne équilibrée.

Bien répondre à la question sur les hobbys est une excellente façon de « scorer des points » durant l’entrevue, surtout si vous sentez que vous n’avez pas réussi à les impressionner jusque-là.

D’ailleurs, votre réponse aura une influence certaine sur le recruteur. Elle lui permettra d’évaluer votre « fit » avec le reste de l’équipe, c’est-à-dire la possibilité que vous développiez des affinités avec vos futurs collègues.

Des hobbys en lien avec le poste

Bien que vous ayez peut-être un amour invétéré pour les dauphins et pour le Canadien de Montréal, pensez plutôt aux activités qui démontreront vos forces et vos habiletés.

Par exemple, si vous appliquez pour un poste de Chargé de Projet dans une firme de création publicitaire et qu’un de vos hobbys est la peinture, vous allez attirer l’attention du recruteur. Même si l’expérience en peinture n’est pas nécessaire dans ce type de poste, on jugera que vous êtes apte à mieux comprendre le processus créatif de vos collègues artistes et idéateurs.

Vous me suivez?

Un autre exemple.

Si vous vous dites impliqué dans votre communauté et que vous organisez des activités de bienfaisance, vous mettrez de l’avant votre sens de l’initiative et de l’organisation. Ces qualités sont valables pour plusieurs types de postes, du contremaître de chantier jusqu’à la réceptionniste de bureau.

Les hobbys en lien avec l’activité physique

Vous faites beaucoup d’activité physique? Mentionnez-le. Les recruteurs savent que les employés en bonne forme physique sont moins enclins à se blesser au travail et à développer des maladies professionnelles reliées au stress.

Vous adorez aller au gym? Mentionnez-le aussi. Mettez l’accent sur l’importance que vous accordez à l’atteinte de résultats dans le cadre de votre entraînement.

Conseil d’ami: ne mentionnez pas que vous allez au gym pour améliorer votre image corporelle, si c’est le cas! On ne sait jamais comment un commentaire de la sorte peut être interprété par le recruteur.

Des hobbys qui n’en sont pas

Facebook et les médias sociaux ne sont pas des hobbys. Flâner sur Internet est considéré comme une distraction (voire un fléau sur la productivité) par une majorité d’employeurs. Évitez à tout prix de le mentionner!

Mettez plutôt de l’avant des hobbys qui vous placent dans un rôle actif (et non passif). On préférera vous entendre dire que vous aimez aller skier avec vos enfants que d’entendre parler de votre loyauté à une série télévisée…

Faites attention au mot « passion »

Il existe une différence entre un hobby et une passion. Par exemple, si vous aimez le cinéma mais que vous ne pouvez pas nommer 3 films de Martin Scorcese ou que vous n’avez jamais vu Citizen Kane, ce n’est pas la peine de parler de « passion ». Être passionné, c’est connaître son sujet de A à Z.

Un truc: Imaginez-vous être en face d’un recruteur dont la passion est la même que la vôtre et qu’il décide de vous interroger à ce sujet. Inconfortable, n’est-ce pas? Ne mettez pas votre intégrité en jeu et évitez de parler de passion dans la mesure du possible!

À l’inverse, si votre passion est une véritable passion et que vous n’arrêtes pas d’en parler, on pourrait se poser des questions sur votre choix de carrière. Un candidat m’a déjà mentionné en entrevue que la musique était le centre de sa vie et qu’il aimerait bientôt partir en tournée mondiale avec son band! Je n’ai pas besoin de vous expliquer pourquoi mon collègue gestionnaire n’était pas très enclin à lui faire une offre.

Quelques valeurs sûres

Pour vous positionner comme un candidat idéal, choisissez des hobbys qui vous demandent de…

  • Travailler en équipe: le sport, l’organisation d’événements, le bénévolat, la construction, etc;
  • Démontrer du leadership ou de l’organisation;
  • D’améliorer vos compétences reliées au poste: rédaction de blogues, lectures sur votre métier, formation sur la programmation, etc.;
  • D’atteindre un objectif et de persévérer: une levée de fonds, une course de 10km, l’assemblage de modèles réduits complexes.

Alors, de quels hobbys allez-vous parler en entrevue?

 

Obtenez notre aide pour trouver un emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Cet article vous plaît?

Partagez-le avec la communauté :)