Collaborez au site Created with Sketch.

Guide complet sur la formation dans le CV

Article rédigé par : le 5 novembre 2021.

La section « Formation » occupe une place TRÈS importante dans ta stratégie de rédaction de CV.

La formation dans le CV

 

 

La formation, synonyme de direction

Ça va de soi, une formation permet d’orienter sa carrière.

Le recruteur verra lui aussi dans cette section du CV, ta direction, surtout s’il s’agit de la dernière formation suivie :

 

La formation dans le CV oriente le lecteur.

La formation dans le CV oriente le lecteur.

 

 

 

La formation continue aussi!

Dans une moindre mesure, une formation continue oriente aussi notre lecteur :

 

La formation continue a un impact moindre dans le CV, néanmoins bien réel.

La formation continue a un impact moindre dans le CV, néanmoins bien réel.

 

*Important* Un perfectionnement de quelques heures, jours ou semaines pourra t’aider à transformer une ligne éditoriale. Accumule ces formations rapidement pour faciliter ta transition de carrière et bien sûr, pour obtenir les aptitudes qui viennent avec!

Doublez le nombre d'appels!

 

 

Dissimuler une formation en cours?

Comme toute vérité n’est pas toujours bonne à dire, toute aspiration n’est pas toujours bonne à dire. Par exemple, cette fois où tu ne voulais pas dévoiler tout de suite à la firme d’avocat que tu aspires à devenir chef cuisinier dans 6 mois! 😅

 

La vérité n'est pas toujours bonne à dire quand on change d'aspiration!

La vérité n’est pas toujours bonne à dire quand on change d’aspiration!

 

En théorie, chaque information peut être retirée ou ajoutée à ta guise.

Or, puisque tout le monde n’a pas la même vision d’un CV, le sujet demeure controversé. Est-ce une omission volontaire? De la manipulation d’information?

Le dilemme moral à cette question est profond. Chacun de nous rationalise différemment la chose. On se convaincra nous-mêmes que telle ou telle action est légitime, un phénomène appelé le « fudge factor » :

 

 

Tout est une question de rationalisation. D’une part, nous voulons nous regarder dans le miroir et penser que nous sommes des gens bons, honnêtes et merveilleux. D’un autre côté, nous voulons bénéficier égoïstement d’être malhonnêtes. Tant que nous trichons un peu, nous n’avons pas à payer de prix en termes d’image et de façon dont nous nous voyons. C’est ce que nous appelons le « facteur Fudge ». C’est donc la capacité de mal se comporter et de se considérer comme de bonnes personnes.

 

– Dan Ariely, Professor of Psychology and Behavioral Economics at Duke University, « (Dis)Honesty : The Truth About Lies »

 

 

Donc au final, est-ce OK de retirer une information impertinente au poste visé? Il n’y a malheureusement pas de réponse définitive à cette question, considérant que mon fudge factor diffère du tien. Cela dit, il est évident qu’un candidat sur le point de se réorienter comme Chef n’aurait pratiquement aucune chance de se qualifier pour un poste permanent en droit. La compagnie n’investira pas dans un départ imminent.

 

 

 

Retirer une vieille formation?

Idem.

Personnellement, j’applique le gros bon sens. J’évalue l’espace disponible, le poste visé, la cohérence… Par exemple, si tu as travaillé comme infirmier pendant 10 ans, mais qu’aucune formation ne sous-tend cette carrière, ton CV est incohérent. Le lecteur doit comprendre d’où ça vient.

Notons également que dans certains secteurs, les formations scolaires sont prises en considération pour établir la rémunération.

À mon humble avis, il demeure qu’un retrait est avisé dans bon nombre de cas. Or, ce choix éditorial t’appartient. Il n’y a aucun code de conduite, outre ton propre code, qui dicte une telle action.

 

Un retrait peut être avisé dans certain cas.

Un retrait peut être avisé dans certains cas.

 

Pour terminer ce point, je conseille de ne pas enlever toutes les formations. Tu devrais au moins en compter une. Par exemple, si tu n’as pas ton diplôme d’études secondaires, on devrait voir ta formation au primaire.

 

 

 

Retirer ta formation collégiale? Ton DES?

Tu as un baccalauréat? Une maîtrise? Un doctorat? Une fois parvenu à un certain niveau, on doit se demander en effet s’il ne vaut pas mieux épurer le document en retirant la formation collégiale par exemple :

 

Indiquer les formations collégiales et secondaires, nécessaire?

Indiquer les formations collégiales et secondaires, nécessaire?

 

Même chose pour le diplôme d’études secondaires. Dans un tel cas, il aurait un poids insuffisant ou nul dans la décision d’embauche.

 

 

 

« Obtention prévue » ou « En cours »?

Lorsque la formation est en voie d’être complétée prochainement, il est approprié d’indiquer « Obtention prévue en 2022 » par exemple :

 

Quand la formation est sur le point de terminer.

Quand la formation est sur le point de terminer.

 

S’il reste encore plusieurs années, privilégions alors la mention « En cours » :

 

Quand il reste encore plusieurs années à la formation.

Quand il reste encore plusieurs années à la formation.

 

 

 

Le mois ET l’année?

Je n’écris que les années pour l’expérience de travail. Ainsi, pour des raisons de cohérence, je fais de même en ce qui a trait à la formation, l’avantage étant l’allègement du CV. Parce que less is more, dit-on :

 

Indique l'année seulement afin d'épurer ta section « Formation ».

Indique l’année seulement afin d’épurer ta section « Formation ».

 

Et tu t’en douteras, il est aussi question de fudge factor ici. Certains ne se sentiront pas à l’aise de procéder de la sorte et privilégieront la divulgation de tous les renseignements, aussi mineurs soient-ils, incluant les mois.

 

 

 

Date d’obtention ou durée complète?

La durée complète gaspille de l’espace si tu veux mon avis :

 

La durée complète de la formation n'apporte pas de valeur ajoutée au CV.

La durée complète de la formation n’apporte pas de valeur ajoutée au CV.

 

Chaque élément retiré, aussi petit soit-il, fait une grosse différence au final. Je privilégie donc l’année d’obtention seulement en ce qui a trait aux diplômes :

 

Indique les dates d'obtention seulement dans ton CV.

Indique les dates d’obtention seulement dans ton CV.

 

 

 

Formation vs. Certification

Quelques formations mènent à une certification officielle. Tout comme les formations continues, tu peux choisir de les mettre dans la même section ou de les séparer.

L’unique particularité d’une certification dans le CV, c’est qu’on veut savoir si elle est toujours valide. Si c’est le cas, on écrit alors la date de manière légèrement différente telle qu’illustrée dans cet exemple :

 

La mention « à aujourd'hui » est importante, car elle communique que la certification est toujours valide.

La mention « à aujourd’hui » est importante, car elle communique que la certification est toujours valide.

 

 

 

Par cumul

Quand l’espace est suffisant, on ajoute la liste des certificats universitaires obtenus dans le cas d’un baccalauréat par cumul. On augmente ainsi nos chances d’être retrouvé par mots-clés.

Dans l’exemple ci-dessous, le nom du diplôme est particulièrement peu révélateur, d’où l’importance de lister les certificats pour ainsi rendre le tout compréhensible :

 

Le nom des certificats améliorent la compréhension et les chances d'être retrouvé par mots-clés.

Le nom des certificats améliore la compréhension et les chances d’être retrouvé par mots-clés.

 

 

 

Comment compenser un manque de formation?

Il est possible de contre-balancer tout manque de formation avec l’un ou plusieurs des éléments ci-dessous :

 

 

Comme la formation, un objectif dans le CV illustre une direction de carrière.

Comme la formation, un objectif dans le CV illustre une direction de carrière.

 

  • Des compétences transférables. Supposons que tu aies 20 ans d’expérience en comptabilité et que tu veuilles maintenant travailler en service à la clientèle, indique ce qui s’applique dans un domaine comme dans l’autre :

 

Comme la formation, des compétences transférables dans le CV facilitent une réorientation de carrière.

Comme la formation, des compétences transférables dans le CV facilitent une réorientation de carrière.

 

 

Comme la formation, les intérêts dans le CV peuvent communiquer une direction de carrière.

Comme la formation, les intérêts dans le CV peuvent communiquer une direction de carrière.

 

 

Comme la formation dans le CV, ta lettre peut révéler ta nouvelle direction de carrière.

Comme la formation dans le CV, ta lettre peut révéler ta nouvelle direction de carrière.

 

On pourrait aussi penser à une expérience de bénévolat en lien avec le poste convoité. Ou encore, un témoignage qui présente tes compétences transférables (clique ici pour savoir où trouver ton témoignage et comment le présenter).

 

 

 

Où positionner la section « Formation » dans le CV?

Il y a 2 avenues :

  1. Après l’expérience de travail (plus fréquent).
  2. Avant l’expérience de travail (moins fréquent).

 

La formation après l’expérience est la norme, puisque la plupart des gens veulent attirer l’attention sur leur parcours professionnel d’abord :

 

Les formations sont habituellement présentées après les expériences de travail.

Les formations sont habituellement présentées après les expériences de travail.

 

 

Une section formation avant l’expérience de travail est quant à elle envisagée par souci chronologique ou stratégique :

 

Parfois, on voudra qu'une formation pertinente apparaisse en première page du CV.

Parfois, on voudra qu’une formation pertinente apparaisse en première page du CV.

 

 

 

Formation scolaire vs. formation continue, comment présenter la chose?

Un autre choix s’offre à toi : les formations postsecondaires baigneront-elles dans les formations d’appoint?

 

Quand les formations continues baignent à même les formations scolaires.

Quand les formations continues baignent à même les formations scolaires.

 

…Ou se trouveront-elles plutôt dans une section distincte?

 

Quand les formations continues se trouvent dans une section distincte aux formations scolaires.

Quand les formations continues se trouvent dans une section distincte aux formations scolaires.

 

Une seule section présente des avantages pour la ligne éditoriale si la formation continue est plus pertinente et plus récente que la formation scolaire.

Cela te permet de jouer avec l’ordre d’apparition si les dates le permettent. Dans l’exemple présenté, nous avons ainsi pu donner plus de poids à l’aspect « gestion de projet Web ». À côté d’autres formations longues ou prestigieuses, les formations continues paraissent soudainement comme plus importantes aux yeux du lecteur (à condition d’en limiter le nombre).

 

 

 

« Je veux indiquer ma formation non-complétée, elle est pertinente! »

Des chercheurs d’emploi tiennent absolument à inclure leur formation non-complétée sous prétexte qu’elle est pertinente. Par exemple, en utilisant des termes légèrement trompeurs « Études en… » ou « Cours en… » à la place du nom du diplôme :

 

Des termes trompeurs sont parfois utilisés pour présenter une formation non-complétée.

Des termes trompeurs sont parfois utilisés pour présenter une formation non-complétée.

 

Les recruteurs plus expérimentés sauront que la formation n’est pas complétée, car c’est une méthode utilisée fréquemment. D’autres recruteurs ou gestionnaires d’embauche l’apprendront trop tard.

Dangereux!!! Je conseille dindiquer clairement qu’elle est « Non-complétée » pour éviter tout malentendu :

 

Pour éviter tout malentendu, ajoute la mention « Non-complétée » à la formation dans ton CV.

Pour éviter tout malentendu, ajoute la mention « Non-complétée » à la formation dans ton CV.

 

…Ou pour présenter la chose de manière plus positive, nous pouvons indiquer ce qui est effectivement complété :

 

Le nombre de sessions ou les cours exacts complétés ajoutent en précision au CV.

Le nombre de sessions ou les cours exacts complétés ajoutent en précision au CV.

 

Donc, est-ce qu’on indique sa formation non-complétée? C’est ton choix, mais tu t’imposes le fardeau d’expliquer cet abandon par la suite (en entrevue, si tu y es convoqué).

Une formation non-complétée a une valeur minime sur le CV, voire une valeur négative, puisqu’elle représente un départ. Et les recruteurs, ils ne sont pas fervents des départs!

 

 

 

Retirer les années, bonne idée?

Sous l’impression d’être victime d’âgisme, certains choisissent de retirer complètement les années de formation :

 

Certains choisissent de retirer les années de formation pour dissimuler leur âge, bonne idée?

Certains choisissent de retirer les années de formation pour dissimuler leur âge, bonne idée?

 

Je ne te mentirai pas, j’ai vu cette stratégie fonctionner pour quelques chercheurs d’emploi. Je ne conseille toutefois pas de l’essayer.

D’une part, je me pose la question si c’est éthique (mon propre fudge factor me souffle à l’oreille que « Pas vraiment! »)

D’autre part :

  • Tu risques de perdre de l’authenticité et donc, de la crédibilité.
  • Sois fier de ton âge et de la perspective, de la sagesse et de l’expérience qu’elle te confère.
  • Si les dates sont présentes ailleurs dans le document, tes contenus deviennent soudainement incohérents (lis cet article pour peser toute l’importance de la cohérence dans un CV)
  • Ton âge sera révélé au grand jour éventuellement et ta technique de dissimulation également.
  • Les recruteurs expérimentés verront clair dans ton jeu et te disqualifieront possiblement pour cette raison.
  • Un problème peut être facilement transformé en opportunité. Dans ce cas-ci, profite de dates éloignées pour prouver que tu t’es renouvelé au fil des ans grâce à des certifications ou des formations continues, comme dans l’exemple ci-dessous :

 

Prouve ta réactualisation dans ton CV grâce à des formations récentes.

Prouve ta réactualisation dans ton CV grâce à des formations récentes.

 

Plusieurs autres méthodes permettent d’atténuer l’effet de l’âge en recherche d’emploi, mais elles ne peuvent malheureusement pas être couvertes en entier dans le cadre de cet article. Fais appel à notre service de rédaction de CV ou à notre service de coaching pour 45 ans et plus afin qu’on déploie une stratégie ensemble.

 

 

 

Note sur les acronymes

Lorsque possible, on met autant les acronymes des établissements d’enseignement que leurs noms complets. C’est une petite stratégie de mots-clés pour être retrouvé.

Par exemple, on peut facilement conclure, avec raison, qu’un ingénieur qui préfère avoir des candidats provenant de l’École de technologie supérieure est susceptible d’effectuer sa recherche avec 2 termes différents :

  1. École de technologie supérieure.
  2. ÉTS.

 

Lorsque tu as assez d'espace, mets autant le nom au long que l'acronyme de l'institution d'enseignement.

Lorsque tu as assez d’espace, mets autant le nom au long que l’acronyme de l’institution d’enseignement.

 

 

 

Formation réalisée à l’étranger

Je vais reprendre les grandes lignes de mon article sur le CV à la Québécoise :

  1. N’indique que le pays. Pas besoin d’indiquer l’adresse ni la ville.
  2. Ne modifie pas le nom du diplôme original.
  3. Tu ressens le besoin d’en dire plus sur l’établissement ou le diplôme? Insère seulement l’URL qui s’y rattache.
  4. Ne t’avance pas l’équivalence par toi-même.
  5. Si tu as reçu une équivalence officielle, spécifie les détails de la même façon que celle démontrée dans l’exemple ci-dessous :

 

Comment présenter une équivalence officielle du Gouvernement du Québec? Voici une bonne manière!

Comment présenter une équivalence officielle du Gouvernement du Québec? Voici une bonne manière!

 

 

 

Mentionner tous les cours suivis?

Il y a rarement assez d’espace pour faire la liste des cours suivis. Il est donc préférable de « traduire » tes acquis en compétences dans le CV, prenons cet exemple en administration réseau :

 

Oui, il est possible de refléter les acquis de ta formation en compétences dans ton CV!

Oui, il est possible de refléter les acquis de ta formation en compétences dans ton CV!

 

 

*Cet article fut initialement publié le 16 février 2017 et révisé le 5 novembre 2021.

 

P.S. Nous sommes les #1 au Québec en rédaction de CV! Cliquez ici pour accéder à la page de service.

10 Commentaires

  1. Super travail Matthieu !!!

    Comme tu dis, je suis d’accord que chaque personne qui examine le cv d’un autre aura des commentaires (peu importe lesquels)

    Tu mentionnes qu’il est plutôt négatif de mettre une formation avec mention «non complétée». Personnellement, je préfère la voir pcq (parce que ;-)) ça m’informe ce que le candidat a fait à ce moment. Ex. génie mécanique (année 1-2), ensuite génie électrique (année 3 à 6). Cela m’informe qu’il a peut-être l’esprit plus électrique que mécanique ou que ces préférences vont vers la seconde discipline. Pour moi, c’est un plus, pcq j’ai un candidat plus polyvalent.

    Pour ce qui est de retirer les années … pour moi cela ne fait pas de sens de les retirer pcq à moins de s’appeler Mathieu (génération Y) versus Matthieu (génération X), tout le monde comprendra, même sans date, que si un candidat s’appelle Honorius avec un CV truffé de réalisations exemplaires versus un Jean-Christophe (Y), il y a quelques décennies qui séparent les deux! Et si le client veut un ‘Green’ pourquoi contacter des ‘King Pin’ pour l’entrevue et lui offrir un salaire de novice ?? Le client BRÛLE sa marque-employeur et, l’expérience-candidat se retrouve sur Glassdoor, ratemyemployer etc. ! Au final, ledit client devra 1) gérer le personnel qu’il aura choisi et, 2)corriger une conséquence d’un comportement déviant de sa part, vis-à-vis le candidat qu’il n’a pas aimé son expérience… Que la remarque soit vraie ou fausse. Par conséquent, l’employeur se plaindra de «rareté de ressources» pcq plus personne ne sera intéressée de travailler chez cet employeur.

    (Note : 90 % des diplômés qui ont entendu un commentaire négatif concernant un employeur, ne postuleront jamais à cet endroit …)

    Permets-moi, stp, de faire un aparté sur la « rareté des ressources », je vais exprimer comment cela est interprété de l’autre côté de la table!

    Pour moi, quelqu’un qui dit qu’il y a «rareté des ressources», est celui qu’il recherche un écureuil POURPRE! Ça,il y en a vraiment pas beaucoup au Québec, je te l’accorde. Très peu d’employeurs sont suffisamment mûrs (c-à-d: mature + temps de sagesse) pour avouer debout haut et fort qu’ils ont fait des erreurs… C’est plus facile de mettre le singe sur l’épaule des autres. De plus, «rareté des ressources = employeur pingre, Cheap Labor !!! » Augmentez le salaire horaire DE 10$-15 $ et soudain … plein de cv entrent à ne plus savoir où les mettre. J’ai des exemples concrets avec un employeur qui servait de comparatif(Pratt&Withney)… Il y a près d’un demi-million de chômeurs au Québec, rareté des ressources ??? Ça fait immature et incompétent! Comment se fait-il que les postes pointus en Afrique, en Australie, en Nouvelle-Guinée, en Nouvelle-Calédonie … se comblent ??? Allez dans un Centre-local d’emplois et dites fort qu’il y a rareté des ressources au Québec, vous êtes mieux d’être accompagné d’un gorille! (:-))

    Je ne t’apprendrai pas que l’employé NE va PAS au travail pour enrichir l’actionnaire… Il y va pour s’accomplir et apporter quelque chose au produit final. Présenter l’argument de «rareté…» ça envoie un TRÈS mauvais signal au candidat, et, au final, l’employeur se retrouvera dans une situation encore plus pénible.

    Matthieu, ne trouves-tu pas ça bizarre que tu as fait un excellent travail avec pleins de trucs à vérifier, à mettre ou à retirer de son cv parce que certains font la «fine bouche» et crient haut et fort à la «rareté des ressources» ?

    Bonne journée

    • Bonjour Richard, je vous remercie de votre commentaire et suis content que vous ayez apprécié mon travail :)

      Concernant la rareté des ressources, je ne suis pas sûr d’être de votre avis. Je pense qu’on confond ici « rareté des ressources » et « rareté de bonnes ressources ». Il y a un monde de différence entre trouver quelqu’un qui peut faire le travail, sur papier, et quelqu’un qui va le faire mieux que les autres au quotidien.

      Je trouve les termes « immature et incompétent » un peu forts, parce que c’est parfaitement humain de se créer des attentes déraisonnables (l’écureuil pourpre), non seulement dans le monde du travail mais dans toutes les sphères de la vie. Difficile d’en vouloir aux gestionnaires qui veulent trouver la meilleure personne pour leur équipe.

      Difficile aussi d’être en désaccord avec le fait qu’ils doivent revoir leurs attentes à la baisse et leurs salaires à la hausse. Je pense qu’ils font leur laisser le temps, à chacun d’entre eux, d’apprendre à mieux connaître le marché ainsi que leur pouvoir d’attraction. Les PME composent notre économie et elles ne sont pas en période d’embauche à tous les mois. Je ne crois pas que quelqu’un qui soit méconnaissant soit nécessairement incompétent. Il faut être patient avec eux. Il faut être patient avec les chercheurs d’emploi, qui eux aussi doivent s’adapter au marché, car eux non plus ne recherchent pas un emploi à chaque mois.

      Ça prend un certain cheminement pour en venir à faire des compromis. C’est là toute la beauté des compromis : ils représentent une évolution, une meilleure connaissance.

      Au plaisir de vous lire,

      • Félicitation pour cet article, très brillante composition, je suis très fier de toi .De ton père qui t ‘aime et qui pense à toi.
        Désolé je n’ai plus besoin de CV !…

        Je t’embrasse très fort xxx

        À bientôt de te revoir …

  2. Bonjour,

    Comment dois-je présente l’ordre professionnel dont je suis membre?

    • Bonjour Marie,

      Vous pouvez, entre autres, créer une section « Accréditation » et/ou en faire mention sous votre nom et vos coordonnées (ex. Membre #1234567 de l’Ordre…)

  3. Bonjour Matthieu,

    Merci pour la qualité, la pertinence de vos articles et l’humour que vous y apportez. Ce qui n’est pas négligeable quand on traite des sujets aussi sérieux et sources d’inquiétudes pour la plupart d’entre-nous!!
    Je souhaiterai connaître la différence que vous faites entre Formations (avec obtention d’un diplôme) et Accréditations s’il vous plaît.
    Bien à vous,
    Nicolas

    • Merci Nicolas j’apprécie beaucoup vos commentaires!!

      Une accréditation est la reconnaissance d’une expertise par un organisme. Par exemple, être accrédité du Barreau du Québec ou de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

  4. Bonjour Matthieu,

    Merci pour votre article intéressant.
    Je veux savoir comment mettre une formation en cour? Est ce que je mentionne la date de fin de formation dans le CV?

    • Avec plaisir, il fera justement l’objet d’une mise à jour dans les prochains jours!

      Inscrire « En cours » ou « 20XX – 20XX », la seconde représentant en effet la date d’obtention prévue.

      Bonne journée Zora! À+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Share This