Collaborez au site Created with Sketch.
-->

Les centres d’intérêt du CV : tout ce qu’il faut savoir!

Article rédigé par : le 6 février 2018.

Les entrevues se déroulent en mode « discussion ». Les intérêts indiqués sur votre CV alimenteront cette discussion. Et là est tout l’intérêt!

 

Dans l’ascenseur peut-être! Qui sait!?

 

Vous savez, quand le recruteur vient vous chercher en bas?

C’est un excellent moyen de commencer pour lui et pour vous.

Surtout s’il partage l’une de vos passions!

Téléchargez un modèle de CV!

Bravo!! À partir des centres d’intérêt du CV, vous lui avez donné des occasions supplémentaires de discuter et de tisser un lien dès le départ. C’est stratégique!

 

…ou à l’entrevue

Maxime Turcotte avait écrit un article sur vos hobbies à l’entrevue.

Les hobbies sont l’objet de questions des gestionnaires d’embauche.

Doublez le nombre d'appels!

Le gestionnaire veut évaluer le « fit » avec l’entreprise et le « fit » des personnalités.

La business est un sport d’équipe avec un coach. Sa sélection des candidats tient ainsi compte des personnalités déjà présentes dans l’équipe, d’où l’avantage d’inclure des éléments reliés à votre personnalité, tels que des intérêts.

(…) cette rubrique représente presque la seule occasion pour un postulant de laisser transparaitre sa personnalité, et ce, avant même l’entretien d’embauche.

5 hobbies qui font mouche sur un CV

 

Les intérêts dans le CV, du « gamble »!?!

Mais voyez-vous, on n’en sait pas beaucoup plus sur l’impact des intérêts du CV.

On ne peut pas prédire grand chose sur le déroulement de l’entrevue.

On ne sait pas si ça va se discuter là-bas pour vous, encore moins dans l’ascenseur!

D’autant plus que la météo est un sujet populaire également pour ce lieu de discussion privilégié!

Source : Nouvelle vie au Québec

 

On ne sait pas si ça va automatiquement engager une belle conversation, encore moins susciter un intérêt authentique du recruteur (…et non pas simplement motivé par le fait de vouloir remplir un blanc d’ascenseur).

Ce qu’on sait, ce dont on est sûr à 100 000%, c’est que les intérêts à eux-seuls ne sont pas inclus afin de marquer des points lors du tri de CV

Il y a vraiment 0 point à faire là. Je vous l’assure.

Vos cours de Taekwondo dans les 150 CV reçus? On est d’accord là-dessus…

OK, vous m'aurez peut-être avec le recyclage de bougie

OK, vous m’aurez peut-être avec le recyclage de bougies! ;)

 

Ce n’est pas là l’essence des intérêts.

Ce n’est pas pour ça qu’on les met dans le CV.

Ils existent pour ceux qui voient la possibilité de construire des liens plus solides avec leurs interlocuteurs et de remporter une première victoire en entrevue.

Bref, les intérêts sont pour ceux qui ont compris comment on effectue une vente dans le quotidien et comment la planifier.

Malgré cette planification, ne soyons pas dupes! On demeure vraiment dans un esprit de « gamble ».

Les intérêts dans le CV, c’est comme acheter 3-4 billets de loterie.

Source : Loto-Québec

Source : Loto-Québec

 

C’est courir la chance de connecter encore plus avec quelqu’un qu’on ne connait pas encore!

C’est courir la chance de tomber sur quelqu’un qui pratique le Taekwondo (…parce qu’on aura eu un peu moins de chances avec le recyclage de bougies)!

 

Faut-il mettre ses centres d’intérêt dans le CV?

LA question à 1 000 000$.

Elle tombe bien, parce que je vais y répondre dans cet article.

Je compte plus de 5 ans de rédaction de CV à mon actif.

Cet article est aussi l’accomplissement d’une tonne de recherches sur le sujet.

Voici le concept le plus important à mon avis pour éliminer quelques cas…

Si vous avez écrit 2 pages de CV avec votre objectif, vos compétences, vos réalisations, vos publications, vos compétences techniques, votre engagement, et qu’il n’y a juste plus de place… Alors on oublie ça! Cet article n’est pas pour vous. Les intérêts dans le CV ne sont pas assez importants pour qu’on force leur entrée dans un document déjà chargé à bloc.

Quand la 2e page du CV est déjà pleine

Quand la 2e page du CV est déjà pleine

 

Et s’il y a de l’espace?

Quand il y a un espace vacant, vous pouvez considérer la chose, soit de consacrer un espace aux fameux intérêts.

Quand il reste de la place sur la 2e page

Quand il reste de la place sur la 2e page

Insérer des centres d'intérêt dans son CV

Insérer des centres d’intérêt dans son CV

 

Comment finir son CV autrement?

Parce que les intérêts sont toujours à la fin, ils sont devenus un moyen de terminer le CV en quelque sorte.

Mais si je veux finir autrement? Comment faire?

La section « Références » suivie de « Fournies sur demande » n’est pas une option.

Une section du CV pour ses références, c'est non!

Une section du CV pour ses références, c’est non!

 

La section « Références » avec les coordonnées de ses contacts n’est pas une option non plus!

Premièrement, parce que c’est la façon la moins originale du monde entier de bâtir un CV!

Deuxièmement, parce que c’est plus tard dans le processus : on ne veut pas finir sur la note de quelqu’un qui ne comprend pas les étapes d’embauche.

Préférable d’inclure une bonne recommandation LinkedIn par exemple, ou les 2-3 meilleures à notre sujet.

Avec un appel à l’action et l’URL pour poursuivre la lecture sur le profil LinkedIn :

Insérer ses recommandations LinkedIn dans son CV (1)

Insérer ses recommandations LinkedIn dans son CV (1)

Insérer ses recommandations LinkedIn dans son CV (2)

Insérer ses recommandations LinkedIn dans son CV (2)

 

En passant, les meilleures recommandations sont celles qui prévoient l’une des objections de l’acheteur (…donc l’employeur autrement dit), qui y répond avec efficacité et qui présente des résultats sur son travail.

 

D’autres façons de terminer son CV en beauté

À la place des intérêts pour terminer son CV, heureusement, d’autres options s’offrent à nous. Oui, on a perdu de vue qu’il y a autant de façons de terminer son CV qu’on est capable d’en imaginer.

On pourrait penser à un lien vers son profil LinkedIn pour en découvrir plus à notre sujet (votre profil LinkedIn doit être complet et vivant) :

Rediriger le lecteur vers LinkedIn à la fin du CV

Rediriger le lecteur vers LinkedIn à la fin du CV

 

Quand je parlais d’une section pour ses publications plus tôt, ça pourrait être ça. Toujours avec une sortie LinkedIn :

Une section pour ses publications dans le CV

Une section pour ses publications dans le CV

 

Ou n’importe quelle section susceptible d’ajouter une valeur encore plus significative que les intérêts. Un site web personnel ou un portfolio par exemple :

Une section pour son portfolio dans le CV

Une section pour son portfolio dans le CV (1)

Une section pour son portfolio dans le CV (2]

Une section pour son portfolio dans le CV (2]

 

On pourrait penser à une section qui s’appellerait « Voyages » :

Mettre ses voyages à la fin du CV

Mettre ses voyages à la fin du CV

 

Vous courrez ainsi la chance que votre futur interlocuteur soit passé par l’un des mêmes pays que vous!

Discuter des baklavas de Gazantiep, c’est peut-être ça qui vous vaudra votre prochain poste!! ;)

 

Faire preuve d’encore plus d’originalité

Quand on fonctionne par convention lors de la rédaction de son CV, c’est difficile d’imaginer d’autres façons de terminer que celles qu’on voit habituellement (ex. les références ou les intérêts).

Sortons des conventions l’espace d’un moment…

Imaginez-vous en entrevue. On vous demande à la toute fin « Pourquoi êtes-vous le meilleur candidat pour ce poste? »

Alors, vous pourriez terminer votre CV par une rubrique s’intitulant « Je suis le meilleur candidat pour ce poste parce que… » + 1-2 lignes en force pour compléter.

Terminer son CV de façon originale (1)

Terminer son CV de façon originale (1)

Terminer son CV de façon original (2)

Terminer son CV de façon original (2)

 

Car la conclusion est bien plus importante que le commencement!

Pour toutes ces raisons, ce serait tellement dommage de vous voir utiliser l’expression « Références fournies sur demande » encore une autre fois, par convention.

Vous pouvez rendre votre CV disruptif et bonne nouvelle, vous pouvez aussi réussir un exploit original dans la section des intérêts.

Voyons comment!

 

Des intérêts disruptifs

Donc toutes ces autres sections c’est bien beau mais aujourd’hui, on parle d’intérêts… Pour terminer son curriculum vitae et passer aux envois le plus rapidement possible!

Après tout, ça fait quelques jours que vous êtes sur le projet, je ne voudrais pas vous retenir trop longtemps! :)

Si vous faites des activités extracurriculaires qui sortent de l’ordinaire, alors je vous implore de les mettre dans votre document!

Pensons à toutes ces activités naturellement disruptive et cool :

Cette personne m'a l'air bien intéressante!

Cette personne m’a l’air bien intéressante!

 

Les intérêts du CV sont une possibilité d’expression extraordinaire.

Si les vôtres n’ont rien de vraiment spécial à la base, alors pourquoi ne pas leur donner un peu de piquant?

Des intérêts présentés de façon plus originale dans le CV

Des intérêts présentés de façon plus originale dans le CV

 

L’originalité passe souvent par la précision

« Musique » ne suffit pas. « Art » ne suffit pas.

Il faut au moins préciser :

Exemples d'intérêts dans le CV

Exemples d’intérêts dans le CV

 

Si vous notez « musique » ou « bénévolat » dans votre rubrique « centres d’intérêt » en attendant que le recruteur rebondisse dessus en entretien pour vous en demander plus, vous risquez d’être déçu. Vous attirerez uniquement son attention si vos activités sont précises. 

 

Bien rédiger la rubrique « centres d’intérêt » de son CV en 6 étapes

 

Honnêtement, les recruteurs ne sont pas les fans #1 des intérêts!

J’étais à l’événement TruMontréal, ça remonte à l’an passé quand une discussion est née à propos des intérêts dans le CV.

Olivier Schmouker, blogueur sur Les Affaires, avait rapporté les propos de l’une des intervenantes dans un article :

Moi, je ne regarde même plus les hobbies. Dans cette rubrique du CV, les gens sont soit d’une platitude sans nom («J’aime aller au cinéma et lire de bons romans», etc.), soit d’une originalité suspecte («Je suis champion de boxe thaïlandaise», etc.). Dans tous les cas de figure, ce n’est pas à leur avantage.

 

Que regarde vraiment un recruteur dans votre CV?

 

Des propos durs pour les intérêts du CV. À prendre à la légère ou prendre l’opinion de cette RH en réelle considération?

 

Les gestionnaires sont le vrai public-cible des intérêts

Vous êtes en entrevue, c’est donc que la vente a déjà été faite auprès du RH.

Les gestionnaires sont les gens à convaincre, surtout considérant que ce sont eux qui rendent une décision finale.

Eux, ils ont une affection plus marquée pour les intérêts dans le CV.

 

Des désirs incontrôlables

Ce que j’avais remarqué à titre de gars des ressources humaines qui faisait passer les entrevues, c’est que le désir de discussion d’un gestionnaire qui entretient une passion commune avec le candidat est incontrôlable.

Il va mettre ses questions de côté pour parler de trains électriques miniatures l’espace d’un instant.

 

Les trains électriques miniatures, c’est captivant. Alors imaginez deux fans finis de Star Wars qui se rencontrent!

 

Moi, j’aime bien les centres d’intérêt du CV

Je vais mettre mon chapeau de rédacteur pour vous dire qu’un CV, c’est un document lourd et impersonnel.

Je veux dire, à la base, c’est un peu ennuyant l’historique d’emploi d’un inconnu, non? :)

Les centres d’intérêt, à mon humble avis, sont essentiels pour rééquilibrer le document, pour lui redonner une touche « humaine », empreinte de plus d’individualisme dans une pile de CV.

Je pense que c’est une occasion de se démarquer à saisir presque à tout coup (…sauf quand on n’a vraiment pas de place comme je vous l’avais dit plus haut)

 

Et les les exécutifs dans tout ça, doivent-ils indiquer leurs intérêts? 

Des intérêts pour eux? Vraiment??

Pour en revenir à ma première réponse (…concernant l’espace dans le CV, vous vous rappelez?), c’est bien bien rare que le parcours d’un gestionnaire exécutif de 15-20 ans d’expérience ne nous laisse suffisamment de place pour des intérêts.

S’il y a de la place dans un format sur 2 colonnes par exemple, alors pourquoi pas? Moi je n’ai vraiment rien contre l’idée.

Parfois, on oublie l’humain derrière le professionnel.

Quand on comprend que le V-P senior des ventes d’une grosse compagnie d’exportation de planchers de bois franc joue lui aussi dans une ligue de garage, on ne juge plus du caractère « professionnel » des intérêts.

De mon point de vue, l’argument de « C’est un cadre, laissons tomber les loisirs dans le CV » n’est pas aussi noir et blanc.

Traditionnellement, les « experts » ont toujours conseillé les intérêts aux candidats avec un parcours peu expérimenté, et de là vient cette réputation des intérêts dans le CV.

 

Extraire l’engagement bénévole de ses intérêts

Si vous détenez de l’expérience bénévole récente (le « récente » est important), il est pertinent d’en faire une section distincte plutôt que de seulement dissimuler ce bénévolat dans les intérêts :

Extraire son engagement bénévole de la section « Intérêts » (1)

Extraire son engagement bénévole de la section « Intérêts » (1)

 

Le bénévolat est effectivement un intérêt s’il est pratiqué sur une base fréquente, donc il peut être renforcé de façon explicite dans les intérêts :

Extraire son engagement bénévole de la section « Intérêts » (2)

Extraire son engagement bénévole de la section « Intérêts » (2)

 

Engagement bénévole dans la section « Intérêts »

Engagement bénévole dans la section « Intérêts »

 

 

En l’extrayant, vous serez forcé de mettre quelques « bullets » pour expliquer ce bénévolat. Si vous ne trouvez rien à dire, c’est signe que vos réalisations de bénévolat ne sont pas assez éloquentes.

Questionné en entrevue sur un bénévolat qui n’en n’est pas vraiment, vous figerez.

Soyez prudent si vous mettez « bénévolat » ou tout autre intérêt qui n’en n’est pas vraiment un.

De vrais loisirs, d’abord. Un mensonge ou une passion un peu trop exagérée fera plus de tort en entrevue que de bien sur papier.

 

Des loisirs payants… dans un CV

 

Quoi mettre comme intérêts dans mon CV?

Il y a une tonne d’articles qui vous diront que le sport d’équipe, c’est une bonne idée de l’indiquer!

De mettre une activité artistique aussi.

Que les jeux vidéo, c’est moyen, voire que ce n’est pas une bonne idée…

 

Ou que la lecture, ça donne une impression d’une personne solitaire :

(…) un candidat qui indique dans ses centres d’intérêt :

piano, escalade, peinture… serait plutôt une personne solitaire qui aime évoluer en autonomie

président du BDE, football, bénévole dans une association… fait davantage référence à une personne qui a besoin d’être entourée d’une équipe. 

 

Comment présenter les centres d’intérêt de son CV ?

 

C’est un peu n’importe quoi!

Si vous voulez mon avis, vous n’en n’avez pas fini si vous tombez là-dedans (…dans les « Que vont-ils penser de mes loisirs? »).

Oui c’est vrai, il y a des recruteurs poches qui arrivent à des conclusions toutes aussi poches en lisant vos intérêts.

Mais votre réflexion sur ce que vous mettrez dans cette section ne devrait pas être basée sur ce que les « extrémistes de l’emploi », comme je les appelle, vont en penser.

La réalité, c’est que les vrais professionnels du recrutement ne vous jugeront pas. Ils vous questionneront.

Si ce sont des loisirs vraiment déplacés ou encore, des intérêts vagues et ennuyants à l’image de tous les autres CV (lecture, cinéma, etc.), là c’est une autre histoire! Je suis convaincu que vous aurez le jugement nécessaire.

Pour en revenir aux jeux vidéo, ils ne sont pas une si mauvaise idée. Les studios ne feraient pas tous ces millions s’ils ne vendaient pas de jeux! Les gens qui jouent à des jeux sont bien plus nombreux qu’on le pense!! ;)

Donc quand vous lirez que les jeux vidéo ont une connotation négative, laissez tomber ces assomptions.

L’important, c’est que l’intérêt soit véridique.

Il n’y a pas de bons hobbies ni à l’inverse de hobbies à proscrire, mais il faut que le candidat puisse en parler avec passion, et expliquer ce que la pratique de ces hobbies lui apporte au quotidien.

 

Quels centres d’intérêt faut-il mettre sur un CV?

 

Obligé d’être en lien avec le poste?

Non pas nécessairement.

Lâchez-vous lousse!

N’oubliez pas que le but est d’humaniser le document.

C’est très bien si vous appuyez votre ligne éditoriale avec des intérêts en lien avec le poste.

Mais sinon, tant pis! Cette section vous permet de dévier sur autre chose, donc profitez-en!

Vos hobbies n’ont pas nécessairement besoin d’être relié au rôle directement. Il y a plusieurs compétences transférables qui pourront ressortir de vos hobbies et être pertinentes à votre postulation. (traduction maison)

 

Hobbies and interests: Should I include them in my CV?

 

Conclusion

Malgré cette longue analyse quand même objective, je pense que vous réalisez que vous venez de lire quelqu’un qui a un petit penchant pour indiquer les centres d’intérêt dans le CV!

C’est plus fort que moi, j’ai vu et entendu des histoires d’embauche causées directement par cette section. Je n’ai d’autres choix que de déclarer qu’elle a une utilité bien à elle.

La phrase « Je n’ai pas d’intérêts à présenter. » est rarement applicable.

Les gens pensent à ce qui sera intéressant alors que c’est l’étape #2.

Débutons par l’intérêt, pour ensuite le rendre intéressant.

N’allez jamais croire que vos passe-temps ne sont pas à la hauteur.

C’est votre façon de les communiquer qui se doit d’être à la hauteur.

 

Faire rédiger mon CV

2 Commentaires

  1. Pour ma part, à la fin de mon CV, comme il y avait de la place, j’ai laissé une petite maxime qui résume bien ma façon de voir la vie : à cœur vaillant rien d’impossible! Que pensez-vous de cette idée?

    Il y a aussi la rubrique habiletés particulières dans laquelle on peut mettre certaines choses qu’on sait faire comme : survie en forêt, travaux de rénovation domiciliaire de base, aménagement paysager, etc. Cela serait utile à quelqu’un qui fait une réorientation de carrière???

    • Bonjour Marie-Josee!

      Oui une excellente idée la citation!!!

      Les habiletés particulières, ça ressemble beaucoup aux intérêts non? Ceci dit, je comprends la nuance que vous voulez apporter. Le fait de présenter les intérêts comme des compétences acquises m’apparait pertinent.

      Merci pour votre commentaire et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This